Publicité

NBA – Steph Curry donne des nouvelles préoccupantes sur sa blessure

la saison cauchemardesque des Warriors
Ezra Shaw

Absent des 5 derniers matchs de son équipe, Stephen Curry a réussi son retour sur les parquets avec une prestation dominante face aux Bulls. Après coup, il a cependant évoqué avec des termes inquiétants sa douleur au coccyx.

Publicité

Défaits lors de leurs 4 derniers matchs sans leur leader d’attaque, les Warriors attendaient avec impatience le retour de Stephen Curry. Celui-ci a finalement eu lieu ce lundi, et a vu le meneur faire le show offensivement pour mener les siens vers la victoire (116-102). Mieux encore, il s’est également illustré défensivement pour donner l’exemple.

Publicité

Cette charge obtenue par le Chef à la fin du 3ème quart-temps a en effet eu le mérite de booster ses partenaires, mais a aussi inquiété les observateurs. Sa chute sur son coccyx douloureux n’avait rien de rassurant, d’autant plus au vu des 52 petites secondes qu’il a disputées dans le 4ème QT. Interrogé sur cette séquence, Curry a dans un premier temps calmé le jeu en conférence de presse.



Le passage en force que j’ai provoqué était une bonne action, et j’ai essayé d’encaisser le choc. C’est le genre d’actions où vous ne devez pas trop réfléchir, et ne pas essayer d’éviter la douleur. Si vous voulez jouer, vous devez faire ces actions et vous préoccuper du résultat après coup. C’était l’état d’esprit que j’avais pour mon retour.

Publicité




Une attitude en l’occurence payante, mais qui pourrait s’avérer préjudiciable pour la suite. Les blessures dans cette zone du corps sont souvent difficiles à mettre de côté, et peuvent rapidement se raviver sur ce type de chocs. D’ailleurs, le double MVP n’a pas tenté de nier une éventuelle douleur, et avoue qu’il devra rester vigilant à l’avenir.

Je savais que ça allait être intéressant de suivre ça, parce qu’on ne peut pas vraiment simuler ces situations à l’entrainement. Ça n’a pas été marrant à vivre, mais je m’en suis sorti. J’ai su rester chaud, et composer avec la douleur pour jouer. Il faudra surveiller ça dans les jours à venir, mais je vais continuer de guérir au fil du temps.

Publicité

Heureusement pour Steph Curry et ses partenaires, Golden State ne retrouvera les parquets que dans la nuit de jeudi à vendredi, face au Heat. Le temps pour le meneur de continuer de soigner son handicapant pépin physique.

Feed NBA 24/24