NBA – Zach LaVine sort une mi-temps hallucinante, la 3ème plus folle du siècle !

Zach LaVine sort une mi-temps hallucinante, la 3ème plus folle du siècle ! NBA
NBA.com (DR)

Auteur d’une belle saison, Zach LaVine a continué sur sa lancée ce vendredi soir avec les Bulls. L’arrière a sorti une prestation stratosphérique en première mi-temps, juste derrière deux gros noms dans l’histoire de la ligue.

Publicité

Il y a des soirs où tout va, où les tirs font systématiquement ficelle pour un joueur. C’était le cas de Klay Thompson il y a quelques années, quand il a rentré 60 points en 29 minutes. Zach LaVine n’était pas encore à ce niveau vendredi soir et pourtant, il a réussi une prouesse assez remarquable pour les Bulls.

Il termine en effet avec 50 points au compteur à 18/31 au tir, en plus de 8 rebonds et 5 passes. La particularité dans tout ça ? LaVine avait déjà scoré 39 unités à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Hawks l’ont muselé avec deux, voire trois défenseurs sur lui constamment.

Publicité

Durant les 25 dernières saisons, seuls Kobe Bryant (42) et Klay Thompson (40) ont marqué plus de points dans la première mi-temps d’un match.

Avant LaVine, Michael Jordan (30 le 24 février 1997 contre les Blazers) était le seul Bulls à avoir marqué 30 points avant la mi-temps.



Une prestation historique pour LaVine, qui sera surtout entachée d’une défaite. Car oui, les Bulls restent les Bulls et les coéquipiers de l’arrière n’ont pas été incroyables. Pour leur défense, c’est bien Zach qui a pris la majorité des tirs, laissant peu d’occasions aux autres. Nikola Vucevic a lâché 25 points, mais insuffisant pour battre Atlanta : déconvenue 120-108.

Publicité




Mais le plus impressionnant, c’est encore la folle série de l’ancien des Wolves : 25 points à la suite. Impressionnant à voir.

Publicité

Un coup de chaud mémorable, voilà comment qualifier la performance de Zach LaVine. Mais le plus important, c’est la victoire, ce qui expliquera la frustration de l’arrière. Pour les Bulls, et malgré les mouvements de la deadline, la lumière est encore loin.

Feed NBA 24/24