NBA – L’arme secrète des Knicks qui les rend si bons

Les joueurs NBA des New York Knicks, Reggie Bullock, Julius Randle et R.J. Barrett, surpris par la déclaration d'une star rivale de la ligue au sujet de la franchise
(DR)

Toujours impliqués dans la course aux playoffs à l’Est, les Knicks réalisent leur meilleure saison depuis bien longtemps. Et si Julius Randle ou Tom Thibodeau sont souvent félicités pour cette prouesse, un joueur de l’ombre se montre tout aussi digne des éloges des fans.

Publicité

Jamais ils n’avaient affiché un bilan positif à cette période de la saison depuis 2013. Cela tombe bien, puisque cette année correspond à leur ultime apparition en playoffs. 8 ans après, les Knicks comptent bien regoûter enfin à la postseason. Actuellement 8èmes à l’Est (28-27), ils ne comptent qu’un demi-match de retard sur le Heat, 6ème, et 2 sur les Hawks, 4èmes.

Vous l’aurez compris, une qualification directe reste tout à fait envisageable pour les hommes de Tom Thibodeau. Arrivé durant la dernière intersaison, le coach reçoit logiquement beaucoup de crédit pour le retour en grâce de la franchise. Au même titre que Julius Randle, devenu il y a quelques semaines le premier All-Star new-yorkais depuis Kristaps Porzingis en 2018.

Publicité

Les deux hommes jouent en effet un rôle prépondérant dans le bel exercice livré par la franchise de la Big Apple. C’est cependant bien le collectif dans sa globalité qui mérite d’être loué, notamment pour sa rigueur défensive, qui fait de NY la meilleure défense de la ligue. À ce titre, un second couteau mérite d’être mis en lumière pour sa contribution de ce côté du terrain.



Publicité




Nerlens Noel se classe

1er en NBA au defensive plus-minus,
2ème en NBA au pourcentage de contres, tout cela dans la
3ème meilleure équipe au defensive rating en NBA, et en touchant
5M$ sur l’unique saison de son contrat.

Il faut en parler plus.

Signé à bas coût en tant que free agent à l’automne dernier, Noel s’affirme comme l’une des meilleures recrues de Leon Rose. Plutôt discret offensivement, le pivot de 27 ans fait régner la loi dans sa raquette, avec 2.1 contres par match en 23 minutes de temps de jeu. Les stats avancées ne font que confirmer son énorme apport, qui devrait pousser ses dirigeants à envisager une prolongation de son séjour au Madison Square Garden.

Publicité

Dans un relatif anonymat, Nerlens Noel réalise une saison exceptionnelle d’un point de vue défensif. Pilier de la solidité des Knicks dans le secteur intérieur, il mérite de voir son nom mentionné plus régulièrement.

NBA 24/24 New York Knicks

Feed NBA 24/24