NBA- Fred VanVleet détruit Adam Silver et la NBA dans une décla fracassante

NBA Fred VanVleet a méchamment descendu la NBA en interview.
DR

Embourbé dans les bas-fonds de la conférence Est avec Toronto, Fred VanVleet passe une saison très difficile sur le plan psychologique. Rares sont les franchises autant impactées par la pandémie que les Raptors. FVV a donc lâché une sortie fracassante dirigée contre la NBA.

Publicité

Champions il y a encore moins de deux ans, les Raptors traversent une dure période. Seulement 12èmes à l’Est (23-34), les Dinos n’ont presque plus la moindre chance de voir les playoffs. En plus de cela, l’effectif de Nick Nurse a été régulièrement touché par la Covid-19, ce qui fait que le groupe n’a jamais pu évoluer au complet. Difficile de performer dans ces conditions… et encore plus quand on est loin de chez soi.

En effet, Toronto a dû déménager à Tampa Bay pour pouvoir disputer cet exercice 2020-21, afin de se trouver au sein des frontières US. Résultat, les joueurs n’ont même pas l’occasion de brièvement voir leurs familles, restées dans le Nord. Certains d’entre eux commencent donc à péter un câble, et Fred VanVleet vient d’ailleurs de s’ajouter à la liste. Le meneur a démonté la ligue et son patron Adam Silver dans une décla qui ne laisse aucune place à l’interprétation :

Publicité



Fred VanVleet : Pour être honnête, c’est probablement l’année de basket-ball la moins pure à laquelle j’ai jamais participé, juste à cause de toute la ligue et du retour précipité de la saison. Tout est question de business cette année, à tous les niveaux. C’est difficile de le cacher maintenant.

Publicité




Le genre de sortie médiatique qu’il est impossible de louper. Clairement frustré par la saison de sa franchise, mais aussi par sa situation personnelle (il a deux enfants), FVV n’en peut plus de cette saison. Pour autant, l’ancien de Wichita State n’oublie pas que le syndicat des joueurs a accepté ces conditions, ces derniers endossant ainsi également une part de la responsabilité. Cela ne l’empêche pas d’avoir des regrets quant à cette campagne, comme l’indique la fin de sa déclaration :

« La NBA est un excellent équilibre entre l’amour et la joie pure d’un des meilleurs sports au monde et une industrie de plusieurs milliards de dollars, et je pense que cette année, l’aspect business prend le pas sur l’amour et la joie… Mais nous avons voté sur la saison que nous voulions, ils ont donné quelques options et la plupart des joueurs ont choisi cette option-là. Donc on en est là désormais, c’est pourquoi je ne peux pas me plaindre ».

Publicité

C’est ce qu’on appelle une tirade virulente. Agacé par la manière dont se déroule la saison, Fred VanVleet s’est montré cash envers la NBA, n’hésitant pas à égratigner ses dirigeants au passage. Une réaction que l’on peut comprendre, compte tenu du contexte particulièrement compliqué pour Toronto.

Déclarations Fred VanVleet NBA 24/24 Toronto Raptors

Feed NBA 24/24