Publicité

NBA – « Aucun regret » : un joueur se lâche 2 mois après son trade

NBA Gary Trent Jr est heureux davoir quitté Portland
DR

Certains échanges peuvent ruiner la carrière d’un joueur NBA, tandis que d’autres s’avèrent être une délivrance. Dans le cas de Gary Trent Jr., c’est le second cas qui a eu lieu lors de son trade vers Toronto. L’arrière s’est récemment exprimé sur son départ des Blazers, en expliquant pourquoi il en était heureux.

Publicité

Révélé la saison passée en tant que sixième homme à Portland, Gary Trent Jr. avait entre autres fait sensation dans la bulle, avec quelques performances de premier choix. Cette saison, suite notamment à la longue absence de CJ McCollum, le joueur formé à Duke a pu réellement montrer son niveau, avec une quinzaine de points à 39% de loin en 30 minutes de jeu. De quoi entrevoir un avenir en tant que solide homme de rotation.

Et puis, à la trade deadline, ce fut officiel : l’arrière est échangé à Toronto contre Norman Powell. Une annonce qui aura finalement soulagé l’intéressé. Au cours d’un entretien avec SLAM Magazine, le fils de l’ancien membre des Mavs et des Wolves s’est exprimé sur sa volonté de partir. La principale raison pour celle-ci était qu’il se morfondait sur le banc, sans avoir de chances de devenir titulaire à Rip City. L’offre des Raptors s’apparentait donc à un cadeau du ciel pour lui :

Publicité

Cette opportunité (être à Toronto, ndlr) n’a pas son pareil. Ces dernières années, j’ai joué avec des joueurs extraordinaires, je parle de futurs Hall of Famers comme Melo ou Damian Lillard. Donc, mon temps sur le terrain, ce que je pouvais montrer était très limité.



Un constat lucide de la part du joueur, qui voyait que son temps dans l’Oregon arrivait à son terme. Il est vrai qu’évoluer derrière un backcourt composé de Damian Lillard et McCollum n’a rien évident, surtout quand on se sent capable de faire plus. Cette période est désormais derrière lui, et l’arrière n’éprouve « aucun regret » quant à son départ. Avec 16.8 points de moyenne depuis son arrivée, Trent Jr. s’éclate dans une équipe qui l’a accueillie à bras ouverts :

Publicité




Pour la première fois dans ma carrière, au cours des trois dernières années, j’ai l’impression d’être désiré dans un sens. Ils veulent que je fasse partie de quelque chose. Ils veulent que j’aide. Donc, je n’arrive même pas l’exprimer avec des mots pour être honnête avec vous.

De bonne augure pour Toronto, qui peut donc compter sur un homme de talent pour les années à venir. Au vue de l’exode de joueurs suite au titre en 2019, et les soucis d’effectif rencontrés cette saison à cause du Covid-19, on peut avancer avec certitude que Nick Nurse ne s’en plaindra pas, bien au contraire. Aux côtés de Pascal Siakam, Gary va désormais œuvrer à ramener son équipe en playoffs dans les années à venir. Un vrai défi, mais ça, le jeune arrière en a l’habitude.

Publicité

Révélé dans l’Oregon, Gary Trent Jr. semble toutefois avoir trouvé sa maison chez les Raptors. Le joueur semble heureux, et c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter, surtout avec le contexte sanitaire actuel.

En direct : toute l'actu NBA