NBA – Les Warriors humiliés par les fans après leur énorme blowout

L'équipe des Golden State Warriors, ici représentée par Andrew Wiggins, Juan Toscano-Anderson, Kelly Oubre Jr., Stephen Curry, Draymond Green et Steve Kerr, fait face à de grosses tensions en interne vis-à-vis d'un joueur de l'effectif
Lachlan Cunningham

Sous pression avant leur match contre Dallas, course au playoffs oblige, les Warriors ont complètement craqué. Et encore, c’est un euphémisme au vu du fil du match. De quoi se faire détruire par la communauté NBA après la rencontre. Avis aux amateurs de lance-flamme, ceci est pour vous.

Publicité

C’est ce qu’on appelle dans le jargon une soirée cauchemar. 10ème à l’Ouest (31-31), Golden State devait impérativement s’imposer à la maison contre Dallas, afin de faire pression sur les Spurs (31-29), juste devant au classement. Malheureusement, cela a vite tourné au vinaigre, avec une défaite historiquement honteuse face aux Mavs. La seule satisfaction du match ? La performance du Canadien Mychal Mulder, intronisé dans le cinq majeur et auteur de 26 points à 10/16 au shoot. C’est tout.

Pour le reste, ce fut une boucherie qui a laissé l’ensemble de la NBA pantois. Certes, la franchise de la Baie n’est plus ce qu’elle était entre 2015 et 2019, mais là on frise le ridicule. Les fans en sont bien conscients, et sont donc particulièrement énervés. La Twittosphère a en tout cas tourné à plein régime suite à ce match. Voici un petit florilège de ce qui a été publié sur les réseaux sociaux :

Publicité

Les Warriors sont les rois des défaites en blowouts cette saison. Voici les pires marges après le bain de sang de ce soir face à Dallas : 53, 39, 31, 30, 26, 26, 26, 25, 22, 22, 21.

Publicité




Steph Curry et les Warriors au fond du seau.



Ça fait mal. Inutile de dire que les Warriors vont être le sujet de pas mal de moqueries pendant les prochaines semaines. D’autant que certains posts en cours de match ont également fait sensation. Mention spéciale à celui-ci, qui met en parallèle le match de Stephen Curry (tout de même auteur de 27 points) et celui, catastrophique, du collectif Californien :

Publicité

Steph Curry est en route pour mettre 32 points contre Dallas ce soir. À priori, on peut donc partir du principe que les Warriors vont mettre 48 points en tout et pour tout.

Allez, on arrête le massacre. Inutile de remuer davantage le couteau dans la plaie, d’autant que Golden State est bien conscient de ce qui vient de se produire. On laissera donc le mot de la fin à Steve Kerr, histoire de les laisser planter eux-mêmes les derniers clous dans leur cercueil :

Publicité

Steve Kerr a parfaitement résumé la nuit des Warriors :

« Le plus important match de l’année – et c’était fini avant même le coup d’envoi ».

Humiliés comme rarement dans l’histoire NBA, les Warriors ont pris un sacré coup sur la tête. Espérons que cette défaite servira d’électrochoc pour les joueurs de la Baie, s’ils veulent encore avoir une chance de s’en sortir du Play-in-Tournament.

Buzz Golden State Warriors NBA 24/24

Toute l'actu NBA