Publicité

NBA – Julius Randle termine un rival : « C’est une victime, tout le monde le sait »

Julius Randle réagit à son pétage de plomb
USA Today Sports

Julius Randle est l’auteur d’une saison extraordinaire avec les Knicks comme le prouve sa sélection au All-Star Game. Mais avec ce nouveau statut, l’intérieur doit s’habituer aux attaques incessantes des adversaires… Ce vendredi, il a par exemple été poussé à bout par le trash-talking piquant d’un adversaire !

Publicité

La rencontre entre les Knicks et les Suns ce vendredi ne pouvait être qu’intense. Chris Paul mène la seconde meilleure équipe de la ligue d’une main de fer et donne un caractère fou à Phoenix, alors que New York est l’une des équipes les plus disciplinées et intransigeantes ! Alors ce duel a forcément fait des étincelles !

Publicité

Ce vilain geste n’est pas la seule altercation qui a rythmé cette rencontre au sommet. En effet, Julius Randle s’est aussi emporté contre l’un de ses adversaires… Rapidement ciblé par verbalement Jae Crowder, le All-Star des Knicks a petit à petit perdu son sang froid, et après la rencontre, il a totalement lâché prise devant les journalistes.



C’est juste une victime. Il n’a pas parlé de toute la première mi-temps. Ils perdaient, ont égalisé, il a réussi un stop défensif sur moi, et maintenant il veut dire quelque chose. C’est juste le genre de personne qu’il est. Tout le monde le sait en NBA. Mais je me fous de lui.

Publicité




Julius Randle était encore furieux après la rencontre et le trash-talking de Jae Crowder… Les mots prononcés devaient être particulièrement piquants pour entrainer une telle réaction ! D’ailleurs, quand on voit la tête de Devin Booker sur la séquence en question, on imagine aisément que l’intérieur des Suns a été créatif…

Publicité

Julius Randle va devoir garder la tête froide à l’approche des playoffs. Les adversaires n’hésiteront pas à rentrer dans sa tête si ils aperçoivent le moindre petite faille !

Feed NBA 24/24