Publicité

NBA – Magic Johnson à genoux devant Westbrook après son énorme record

NBA Magic en feu devant le Brodie
DR

Toujours aussi complet dans ses lignes statistiques, Russell Westbrook n’en finit plus d’impressionner chez les Wizards. Le joueur de Washington a d’ailleurs égalé un record historique dans la récente victoire de sa franchise. De quoi s’attirer les louanges de Magic Johnson, qui lui a fait une déclaration d’amour en règle.

Publicité

Si son début de saison de fut laborieux – au même titre que celui de sa franchise, Russell Westbrook est désormais sur un rythme infernal. Dans son style inimitable, l’ancien d’OKC contribue en masse soir après soir, afin d’amener son équipe en playoffs. La dernière victoire en date contre les Pacers (133-132 après prolongation) était d’ailleurs capitale dans cette optique, et Russ West ne s’est pas planté, avec 33 points, 19 rebonds et 15 passes !

Une feuille de stats hallucinante, qui lui a permis d’aller égaler un record monstrueux lui pendant au nez. Une preuve de plus que le bonhomme est un joueur à part, qui n’obtient pas toujours la reconnaissance qu’il mérite. C’est en tout cas l’avis de Magic Johnson, qui l’a encensé dans un entretien avec David Aldridge de The Athletic.

Publicité

Quand les fans regardent les highlights d’un match, ils cherchent tous à savoir combien de points quelqu’un a marqué, ou jusqu’où il peut tirer sur le terrain. Russell Westbrook va au-delà de tout ça. Il obtient tous ces triple-doubles, mais on ne le voit pas sur les highlights.



Hormis quelques dunks puissants, il est vrai que le jeu de RW n’a finalement rien de particulièrement flashy. Le meneur de jeu cavale d’un côté à l’autre du terrain, laissant libre cours à son énergie débordante au rebond, et distribuant des passes à ses coéquipiers. Peu de facéties, mais un énorme volume de jeu au bout du compte, que nombre de personnes ont critiqué comme étant du stat padding. Pour Magic, pourtant, on oublie à quel point ce que Russell fait est difficile à accomplir.

Publicité




On voit des gars qui marquent 50 ou 60 points, ou qui mettent 8 tirs à 3 points. Mais lui, on ne l’a pas montré en train d’obtenir… Je veux dire, l’autre soir, je crois que c’était 20 rebonds ? Des gars avant lui ont joué 13 ans, 15 ans, et n’ont jamais cueilli 20 rebonds. Pareil pour les passes décisives. J’espère qu’on lui donnera l’amour et la reconnaissance qu’il mérite. C’est vraiment énorme. C’est quelque chose que je ne pourrais même pas faire. Je réalise à quel point c’est énorme.

Dans le sillage du Brodie, les Wizards (32-36, 9èmes à l’Ouest) ont d’ailleurs sacrément relevé la tête depuis le mois d’avril. La franchise de la capitale va même pouvoir disputer le play-in, et obtenir une dernière chance de se qualifier en playoffs. D.C. ne part clairement pas favori, puisque Boston et Charlotte, devant eux au classement, semblent mieux armés. Mais avec un homme comme Westbrook, tout est possible en NBA.

Publicité

C’est fait, Russell Westbrook a égalé le record de triple-doubles en carrière détenu par Oscar Robertson. Un fait historique, que Magic a su reconnaître à sa juste valeur. Espérons pour le meneur qu’il puisse se récompenser lui-même, en disputant la postseason.

Feed NBA 24/24