Publicité

NBA – Julius Randle lance les hostilités pour les playoffs avec une décla choc

Julius Randle réagit à son pétage de plomb
USA Today Sports

Assurés de participer pour la première fois aux playoffs depuis 2013, les Knicks n’attendent plus que de connaitre l’identité de leur futur adversaire. À ce titre, Julius Randle a déjà mis de l’huile sur le feu en cas de duel avec une franchise bien précise.

Publicité

Depuis ce jeudi, la Big Apple est en fête. Plus habitué à voir les Knicks poursuivre leur exercice à l’issue de la saison régulière, les New-Yorkais vont enfin pouvoir retrouver la franchise phare de la ville en postseason. Leur place dans le Top 6 garantie, les hommes de Tom Thibodeau vont dorénavant pouvoir lutter pour l’avantage du terrain.

Avec seulement un demi-match de retard sur les Hawks, 4èmes, tout reste possible pour les pensionnaires du Madison Square Garden. Ces derniers doivent néanmoins également composer avec la concurrence du Heat, au bilan similaire au leur (39-31). Avec deux rencontres encore à jouer, face aux Hornets et aux Celtics, ils savent donc déjà qu’ils ont de grandes chances de retrouver Atlanta ou Miami au premier tour.

Publicité

Dernier invité du Victory the Podcast, Julius Randle a évoqué la possibilité d’y retrouver ATL, non sans une bonne dose d’assurance et de provocation.

Ce serait bien ! Ce serait bien. C’est une franchise qu’on a battue à chaque fois qu’on l’a rencontrée cette saison. Mais c’est aussi une très bonne équipe, donc vous ne pouvez pas arriver trop confiants face à elle.



Le message est passé. Malgré un bilan pour l’heure inférieur à celui des joueurs de Nate McMillan (40-31), les Knicks pourraient en effet débarquer avec un ascendant psychologique sur eux en cas de retrouvailles. Vainqueurs des 3 confrontations entre les deux équipes cette année, ils ont montré qu’ils avaient la recette pour en venir à bout.

Publicité




Cette recette réside d’ailleurs grandement dans le talent pur et simple de Randle. Auteur de prestations exceptionnelles depuis le début de saison, l’intérieur de 26 ans a particulièrement flambé contre les Hawks. Il affiche ainsi des moyennes de 37.3 points (58.1% au tir, 50.0% à 3 points), 12.3 rebonds et 6.7 passes face à eux. Pas étonnant, dès lors, qu’il fasse preuve d’autant de confiance.

Publicité

Ils ont beau ne plus avoir goûté à ce stade de la compétition depuis des années, les Knicks ne débarqueront pas en playoffs la fleur au fusil. Julius Randle & co. seront visiblement bien prêts pour le combat, y compris si celui-ci les voit affronter Atlanta.

Atlanta Hawks Déclarations Julius Randle NBA 24/24 New York Knicks

Feed NBA 24/24