Publicité

NBA – La réaction cash d’une star aux rumeurs de trade

L'arrière NBA des Portland Trail Blazers, CJ McCollum, ici aux côtés de la superstar des Washington Wizards, Bradley Beal, s'est agacé devant les rumeurs de trade dont il fait l'objet
Alika Jenner

Après les sorties prématurées de plusieurs franchises aux premiers tours, quelques gros noms pourraient se retrouver sur le marché durant l’intersaison. L’un d’eux a évoqué les bruits de couloir le concernant, sans détour.

Publicité

Les playoffs ont beau ne pas avoir encore atteint leur moitié, certaines équipes préparent déjà leur shopping list de l’été. Privées ou éjectées de la postseason, ces dernières ne peuvent désormais que se tourner vers la saison prochaine, et réfléchir aux changements nécessaires pour éviter pareil sort d’ici un an.

Parmi elles : les Blazers, éliminés au premier tour par Denver en 6 matchs. Un résultat qui pousse les observateurs à envisager un départ de Damian Lillard, mais aussi… de CJ McCollum. L’arrière de Portland voit ainsi son nom envoyé un peu partout, et certains fans ne seraient pas contre son transfert. Un constat auquel le principal intéressé a directement réagi sur Twitter… avec maturité.

Publicité



Je ne suis pas offensé mon frère. Je viens de rien. Et j’ai accompli bien plus que je ne l’espérais. Je travail dur, et je fais mon job du mieux que je peux. Tout le monde a le droit d’avoir sa propre opinion. Même si ça implique qu’ils veulent me voir tradé. Ça fait partie de la vie quand vous pratiquez ce sport. Bénédictions.

Publicité




Même s’il sort de sa meilleure saison offensive en carrière (23.1 points, 4.7 passes, 45.8% au tir, 40.2% à 3 points), McCollum ne se trouve plus forcément en odeur de sainteté dans l’Oregon. Visiblement à l’aise sur place, il pourrait cependant être appelé à faire ses valises dans les semaines à venir. Or, d’après John Hollinger de The Athletic, les portes de sortie pourraient ne pas être nombreuses pour lui.

Les Blazers ont un accord avec CJ McCollum pour trois années supplémentaires et pour 100 millions de dollars ; McCollum est un starter +, mais la plupart de la ligue voit en lui une valeur légèrement négative à ce prix. (…) Trouver un acheteur pour McCollum, capable d’envoyer en retour du talent équivalent et qui touche moins d’argent, est une bonne idée que tous les fans des Blazers proposent, mais ce n’est pas si facile dans la vraie vie.

Publicité

Avec 8 saisons au compteur, CJ McCollum ne découvre pas aujourd’hui l’aspect business de la NBA. Il ne se montre dès lors pas frustré par les rumeurs de transfert, qui auront néanmoins du mal à se concrétiser.

Feed NBA 24/24