Publicité

NBA – Après la victoire, Marcus Morris envoie un tacle à la gorge de Utah !

L'ailier NBA des Los Angeles Clippers, Marcus Morris, a adressé un gros tacle à la franchise du Utah Jazz, dans laquelle évolue le pivot français Rudy Gobert
Adam Pantozzi / Justin Ford

Très en vue durant le Game 4 remporté par ses Clippers face au Jazz, Marcus Morris n’a pas oublié de ramener sa confiance avec lui en conférence de presse. Celle-ci lui a d’ailleurs permis d’effectuer une grosse attaque en direction de Salt Lake City.

Publicité

Enfin. Véritable facteur X chez les Clippers depuis le début des playoffs, Marcus Morris restait aux abonnés absents depuis le début de la série face au Jazz. Cela n’avait pas empêché son équipe de réduire l’écart il y a deux jours, avec une large victoire obtenue au Staples Center (132-106). Or, il pouvait ce lundi se satisfaire d’avoir eu un rôle prépondérant dans le nouveau succès obtenu par sa franchise (118-104).

Dans un Game 4 qui pouvait mettre les hommes de Tyronn Lue dans une position bien inconfortable en cas de défaite, l’ailier de 31 ans a brillé avec 24 points et 6 rebonds. Tout cela sous les yeux de son frère, Markieff, une nouvelle fois dans les tribunes pour le soutenir. Cependant, il ne faudra pas compter sur ce dernier pour apparaitre dans les gradins de la Vivint Arena, mercredi. Marcus s’est assuré de le faire savoir avec une punchline féroce.

Publicité



Journaliste : Marcus, est-ce qu’il y a une chance que Markieff vous accompagne dans l’Utah ?

Marcus Morris : Euh, non, il ne viendra pas. Je ne connais personne qui veut venir dans l’Utah. Il va rester ici à LA, et on le verra quand on reviendra.

Publicité




Un tacle appuyé envers le marché de Salt Lake City, pas franchement réputé pour être le plus attractif de la ligue. Il faut donc croire que Mook et les Clips n’auront pas droit à leur porte-bonheur depuis l’entame de la série. LA a en effet signé ses deux victoires dans la confrontation… en présence de Markieff. Ce dernier ferait peut-être donc mieux d’effectuer ce sacrifice dans l’intérêt de son frangin.

Quoi qu’il en soit, ces propos risquent de bien remonter les troupes de Quin Snyder, tout comme les fans de l’Utah. Ceux-ci n’avaient jusqu’ici pas eu besoin de telles provocations pour offrir une chaude ambiance lors des deux premiers matchs. Il faudra donc s’attendre à une atmosphère électrique pour le Game 5, ce qui ne manquera pas de réjouir les observateurs.

Publicité

Marcus Morris continue donc de faire parler ses talents de fauteur de troubles, avec une déclaration qui devrait faire du bruit dans les Rocheuses d’ici mercredi.

Feed NBA 24/24