Publicité

NBA – « Il était LeBron avant LeBron »

Lebron James célébrant un 3 points avec les Lakers face aux Cavaliers NBA
The Big Lead (DR)

On le sait, chaque joueur NBA s’est inspiré étant plus jeune d’un de ses prédécesseurs. Marcus Smart reste par exemple toujours aussi admiratif d’une ancienne star de la ligue. Il n’a d’ailleurs pas hésité à le décrire comme une version plus âgée de LeBron James !

Publicité

La carrière de Grant Hill est peut-être l’un des plus gros « Et si…? » de l’histoire en NBA. Avec 16 points, 6 rebonds et 4 passes de moyenne en 18 saisons passées sur les parquets, l’ailier affichait une polyvalence rare dans les années 90 et semblait promis à un avenir délirant. Malheureusement, son corps de cristal en a décidé autrement…

Au final, on ne peut que fantasmer sur ce qu’il aurait pu être. Ce n’est pas tous les jours que le site Basketball Reference vous compare à LeBron James ou même Michael Jordan ! Un avis que partage notamment Marcus Smart, grand fan de Hill. Au cours de l’émission Uninterrupted, le meneur de Boston s’est ainsi montré dithyrambique sur l’ancien du Magic et des Pistons :

Publicité



Il était LeBron avant LeBron. Il était dynamique du haut de ses 2m03, et pouvait tout faire. Passer, tirer, voler, défendre… Mais le basket ne peut jamais vous montrer toute l’histoire. Ne vous méprenez pas, son talent naturel était hors du commun. Mais la seule chose plus grande que son jeu était son coeur. Et avec ça, Hill a fait un énorme pas en avant et a donné en retour pendant des années.

Publicité




Une très belle déclaration d’amour de la part du Celtic, qui devrait faire plaisir à l’intéressé. En effet, celui-ci n’est pas surnommé Mr. Nice Guy sans raison. Il a ainsi toujours été un coéquipier modèle, ce qui s’est d’autant plus accentué avec ses nombreuses blessures, dont une à la jambe qui lui a presque coûté la vie. De quoi donner pas mal d’humilité à un athlète.

C’est ce qui lui a permis entre autres de rester utile à n’importe quelle franchise très tard dans sa carrière, aux Suns ou aux Clippers par exemple. Tourner à plus de 10 points de moyenne à 39 ans passés ? On ne voit pas ça tous les jours. De quoi être un exemple à suivre en termes de longévité après des pépins physiques.

Publicité

Marcus Smart a assurément bon goût pour ce qui est de ses modèles NBA. S’il n’a jamais pu exploiter tout son potentiel, Grant Hill n’en reste pas moins une grande figure de l’histoire de la ligue. Un vrai gentleman, doublé d’un basketteur incroyable.

Déclarations LeBron James Marcus Smart NBA 24/24

Feed NBA 24/24