Publicité

NBA – « CP3, tu dois aller prier, tu ne vis pas correctement »

La superstar NBA des Phoenix Suns, Chris Paul, attentive face au conseil folklorique proposé par Nick Young
Michael Gonzales

Le sort continue de s’abattre sur Chris Paul, victime du Covid-19 ces dernières heures. Face à cette triste nouvelle, un ancien de la ligue a conseillé au Point God de se tourner… vers la religion, de manière à éloigner le signe indien qui pèse sur lui.

Publicité

Comment ne pas croire à l’existence d’une malédiction, après son parcours dans cette postseason. De retour dans une grosse équipe de l’Ouest après une saison de transition au Thunder, Chris Paul nourrissait de gros objectifs dans ces playoffs. Ceux-ci commençaient à gagner en crédibilité, tandis que ses Suns accédaient sur un sweep des Nuggets aux finales de conférence.

Jusqu’ici, le meneur star avait réussi à esquiver les coups du sort, évitant même un passage à l’infirmerie malgré une épaule droite endolorie. Cependant, son passif de joueur malchanceux a fini par le rattraper. Testé positif au coronavirus, il pourrait ainsi manquer le début de la prochaine série de son équipe. Nick Young a dès lors tenté de venir en aide à son ancien partenaire des Clippers, avec un conseil… singulier.

Publicité



CP3, il faut que t’ailles prier… Tu ne vis pas correctement lol, quelque chose quelque part ne veut pas que tu gagnes… À chaque playoffs il t’arrive quelque chose…

Il est vrai que le Point God manque cruellement de fortune une fois la fin de saison régulière terminée, et ce, depuis plusieurs années maintenant.

Publicité




En 2015, alors que les Clips faisaient partie des gros outsiders de l’Ouest, CP3 avait vu son ischio-jambier lui faire des siennes en demi-finales de conférence, menant à l’élimination de sa franchise. Un an plus tard, c’est une fracture de la main qui l’empêchait de prendre part aux deux derniers matchs de la série face à Portland, finalement perdus par LA.

Mais sa blessure la plus marquante à cette période reste malgré tout celle contractée lors des finales de conférence 2018, dans lesquelles ses Rockets menaient 3-2 face aux Warriors. De nouveau absent à cause de son ischio-jambier, il était resté impuissant devant le retournement de situation vécu par Houston. L’indisponibilité qui l’attend de nos jours ne se place donc que comme une suite malheureusement logique de tous ces événements.

Publicité

Si Chris Paul ne présente aujourd’hui aucune bague de champion, il le doit en partie à des blessures récurrentes en playoffs. Pour Nick Young, la seule solution pour parer à ces mésaventures à répétition serait donc la prière.

Chris Paul Déclarations NBA 24/24 Nick Young Phoenix Suns

Feed NBA 24/24