Publicité

NBA – Gros trade en préparation au sommet de la draft

Anthony Edwards a fait passer un message à ses détracteurs et à LaMelo Ball après son career high NBA
(DR)

Alors que la draft aura lieu à la fin du mois, on attend de l’action parmi les pires équipes de la ligue, comme chaque année. Même au sommet de l’événement, certaines franchises pourraient tenter de passer à l’offensive. Mouvements en vue.

Publicité

Avec un calendrier encore assez chamboulé pour cette année, la draft NBA aura lieu un plus tard que d’habitude. Cette saison, il faudra patienter au 29 juillet pour découvrir les prospects de demain, ainsi que leur nouvelle maison au sein de la NBA. Les Pistons se frottent déjà les mains avec leur first pick, surtout que leur choix est presque connu.

Un joueur sort du lot pour l’événement, à l’instar d’Anthony Edwards et Zion Williamson durant ces deux dernières campagnes. Pour cette édition, c’est Cade Cunningham qui devrait obtenir la première place, un meneur prometteur, bien que Killian Hayes devra se méfier.

Publicité

Pour le reste, il y a encore quelques doutes. Evan Mobley devrait terminer en deuxième place, à moins que les Rockets décident de partir sur Jalen Green, ou même Jalen Suggs. Peu probable, mais la possibilité existe. En troisième position, rien n’est fixé, car ce sont justement les Cavaliers qui nous intéressent.



Avec leur troisième choix, Cleveland pourrait tenter de profiter de l’intérêt général pour accélérer sa reconstruction. L’insider de la franchise, Chris Fedor, le confirme : des discussions ont lieu pour échanger ce troisième pick. Aussi loin de la draft, il s’agit surtout de faire sa due diligence, mais ne soyez pas étonnés de voir un gros échange le 29 juillet prochain.

Publicité




Pour l’heure, tout est encore flou. Cleveland peut choisir de prendre un nouveau jeune, mais la franchise est relativement décevante ces derniers temps. Collin Sexton peine à convaincre, et Darius Garland aussi. Isaac Okoro a du potentiel, mais aucun de ces joueurs ne peut vraiment faire franchir un cap à l’équipe d’Ohio.

Jalen Green est-il le sauveur ? Scottie Barnes plaît aussi beaucoup dans les hauteurs de la draft, de quoi motiver certaines équipes afin de passer à l’action. Cleveland tentera de profiter de l’intérêt pour obtenir une belle offre, mais dans le cas contraire, un statu quo est aussi largement plausible.

Publicité

Ce troisième choix de la draft sera au centre des discussions dans les semaines à venir, puisque les Cavaliers sont encore très indécis. Pas de doute, il y aura de quoi choisir un jeune prometteur à la dernière place du podium.

Feed NBA 24/24