NBA – Le seul joueur all-time qui a eu son maillot retiré par 3 franchises… en attendant LeBron !

NBA LeBron James concentré avant un match des Lakers
DR

Tandis qu’il a fructifié un peu plus sa légende sous le maillot des Lakers l’an dernier, LeBron a des chances de voir son numéro 23 rejoindre un jour les cieux du Staples Center. Il rééditerait sans doute ainsi un exploit simplement réalisé par un joueur dans l’histoire.

Publicité

En débarquant à Los Angeles, LeBron James débarquait avec une grosse certitude. Quel que soit son parcours dans la Cité des Anges, il aurait conservé les bonnes grâces de ses deux précédentes franchises. Sacré champion avec chacune d’entre elles, le King sait que son numéro 6 sera retiré par le Heat, au même titre que le 23 par Cleveland.

Compte tenu de sa nouvelle bague remportée sous les couleurs Purple & Gold l’an dernier, il peut espérer voir ce même nombre 23 s’élever jusqu’au plafond du Staples Center à l’avenir. Nombre qu’il s’apprête cependant à abandonner pour les prochaines années, au profit du 6 qu’il étrennait déjà du côté de Miami.

Publicité

S’il y parvient, son maillot rejoindrait celui frappé d’un 13 d’un certain… Wilt Chamberlain. Passé dans les rangs de l’équipe entre 1968 et 1973, soit en fin de carrière, The Stilt y a malgré tout remporté l’un de ses deux titres de champion. Ses moyennes (17.7 points, 19.2 rebonds), loin d’être aussi étincelantes que celles de ses plus jeunes années, lui ont néanmoins permis d’obtenir pareille récompense.



Or, l’iconique pivot n’a pas forgé la majeure partie de sa légende à LA. Dès lors, sa tunique a également bénéficié de l’honneur suprême dans d’autres lieux, au nombre de deux. Les Warriors, chez qui il a passé 6 saisons à… 41.5 points et 25.1 rebonds de moyenne, en font évidemment partie, au même titre que les Sixers.

Publicité

LeBron peut donc imiter le seul Wilt dans l’histoire, en voyant son numéro 23 entrer dans la postérité aux Lakers. Or, son retour au 6, qui aurait été dicté par un plan marketing, pourrait lui coûter cher dans cette quête pour rejoindre le Big Dipper dans les tablettes. En effet, avec un seul titre acquis avant ce changement, son bilan pourrait s’avérer trop faible.

À noter qu’un autre joueur peut être compris dans ce casting ultra-sélect, mais pour des raisons bien différentes. Récompensé à titre posthume pour ses passages aux Hawks et au Jazz, Pete Maravich l’a également été de la part… des Pelicans, bien qu’il n’y ait jamais joué. Un moyen pour la Nouvelle-Orléans et la Louisiane de mettre en avant sa contribution pour le basket dans la région.

Publicité

Simplement passé par trois franchises dans sa carrière, Wilt Chamberlain y a laissé une marque indélébile, symbolisée par trois retraits de maillot. LeBron pourrait donc faire de même prochainement.

All-Time NBA 24/24 Wilt Chamberlain

En direct : toute l'actu NBA