Publicité

NBA – Avec son carton à 40 points, Booker signe du jamais vu… dans la médiocrité

La nouvelle éjection douteuse des arbitres contre Devin Booker NBA
(DR)

Encore irréprochable sur le Game 5 des Finales avec 40 pions inscrits, Devin Booker n’a une nouvelle fois pas pu éviter la défaite des Suns. De quoi entrer dans l’histoire de la ligue d’une bien triste manière.

Publicité

À l’instar du revers essuyé lors du match 4, difficile de lui reprocher quoi que ce soit sur le plan individuel. Dans un schéma tactique de hero-ball pas vraiment digne des Suns, Devin Booker excelle depuis deux matchs. Encore auteur de 40 points ce samedi (17/33 au tir), l’arrière de Phoenix a pallié les grosses absences du collectif de Phoenix par son talent pur. Celui-ci lui a d’ailleurs permis d’entrer dans la légende de sa franchise.

Devin Booker est le premier joueur des Suns à inscrire 40 points sur deux matchs de playoffs consécutifs.

Publicité

D-Book signe non seulement cette performance pour sa première apparition en playoffs, mais se permet également de la réaliser en Finales. Toutefois, ses exploits individuels ne s’avèrent pour l’instant pas synonymes de victoires. Impuissant sur le Game 5, perdu 119-123 par son équipe, il a aussi inscrit son nom dans les tablettes de la ligue… pour une raison bien regrettable.

Devin Booker est le premier joueur dans l’histoire de la NBA à inscrire 40+ points dans deux matchs de Finales d’affilée et à perdre ces deux rencontres.

Publicité

Un record dont il se serait certainement bien passé, et qui a tout d’une rareté en postseason. Selon ESPN Stats & Infos, seulement 4 joueurs auraient déploré pareil scénario sur une série de playoffs dans l’histoire, à savoir LeBron James, Michael Jordan, Magic Johnson et Jerry West. Le double All-Star peut néanmoins se consoler avec une autre marque all-time, beaucoup plus honorable cette fois-ci.



Publicité




Avec son 10ème match à au moins 30 points sur cette postseason, Devin Booker rejoint Rick Barry (11 en 1967) dans l’histoire de la NBA, en tant que seuls joueurs à compiler 10 matchs ou plus à au moins 30 points lors de leur première campagne de playoffs.

À n’en pas douter, Booker ne retiendra pas cet ultime chiffre, s’il venait à échouer aux portes du titre dans quelques jours. Il devra d’ores et déjà éviter cette déroute dans la nuit de mardi à mercredi, sur le parquet du Fiserv Forum. Une salle dans laquelle les Bucks n’ont perdu qu’une fois depuis l’entame des phases finales… pour 9 victoires. La jeune star des Suns va donc de nouveau devoir sortir le (très) grand jeu.

Publicité

Pendant que Devin Booker enchaine les massacres offensifs, Phoenix voit le trophée Larry O’Brien s’éloigner. À se demander si les prouesses individuelles de l’arrière, ne nuisent pas au jeu de son équipe.

All-Time Devin Booker NBA 24/24 Phoenix Suns Stats, records

En direct : toute l'actu NBA