Publicité

NBA – Le joueur doublé par JaVale McGee pour rejoindre Team USA

L'intérieur NBA des Denver Nuggets, JaVale McGee, et le meneur des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, sous les couleurs de Team USA
Ethan Miller

Choisi à la surprise générale pour remplacer Kevin Love dans le roster américain, JaVale McGee se trouvait en réalité en concurrence avec un autre joueur. L’identité de ce dernier vient d’être rendue publique par un insider.

Publicité

Si sa présence dans l’avion pour se rendre à Tokyo avait été annoncée il y a quelques mois, personne n’y aurait sans doute cru. Bourré de talent et occupé uniquement par des superstars dans les prévisions, le roster de Team USA a dernièrement accueilli un certain… JaVale McGee. Arrivé en remplacement de Kevin Love, le pivot de Denver ne présente cependant pas le CV, ni les références de certains de ses coéquipiers.

Ses statistiques sur la saison justifient à elles seules l’incompréhension née suite à sa sélection. Apparu à seulement 46 reprises sur la campagne régulière, il n’a par la suite pris part qu’à 4 matchs de playoffs, pour 34 minutes jouées. Autant dire qu’il ne débarque pas dans le groupe de Gregg Popovich avec du rythme dans les jambes. Toutefois, le technicien américain a trouvé un autre argument pour défendre sa décision.

Publicité



Popovich sur son choix de retenir le pivot JaVale McGee : « Nous avons décidé que c’était le choix le plus logique et approprié. Compte tenu des options que nous avions, il était celui qui présentait le mieux. »

Une déclaration qui provoque la colère de certains fans, notamment vis-à-vis d’un intérieur star snobé. Mais selon les informations de Brian Windhorst, révélées dans le Hoop Collective Podcast, c’est avec un jeune espoir de la ligue que McGee était en concurrence pour ce spot.

Publicité




Christian Wood aurait répondu favorablement à l’invitation, mais ils ont privilégie JaVale McGee.

Malgré la blessure à la cheville qui l’a éloigné des terrains pendant 17 matchs, Wood sort quant à lui d’un exercice bien plus réussi sur le plan individuel. Ses 21.0 points et 9.6 rebonds de moyenne lui auraient ainsi permis de se dégager de ses rivaux dans l’esprit de nombreux observateurs.

C’est pourtant bien depuis son canapé qu’il devra suivre le tournoi olympique, visiblement plombé par ses maigres qualités de contreur. Mais connaissant le spécimen, cela ne devrait que lui être bénéfique sur le long terme. Par le passé, le prometteur big man des Rockets a en effet prouvé qu’il savait rebondir après de gros coups durs. En témoigne son histoire de revanche par rapport à son ex, qui l’avait quitté au soir de sa non-draft.

Publicité

JaVale McGee peut donc s’estimer chanceux, lui qui a été préféré au talentueux Christian Wood par le coaching staff de Team USA. À lui de rendre la pareille dans les prochains jours, en aidant à sa manière le groupe de Coach Pop’.

Houston Rockets JaVale McGee NBA 24/24 Team USA

Feed NBA 24/24