Publicité

NBA – Polémique autour d’un gros nom snobé par Team USA

gregg popovich à l'entrainement avec team usa
(DR)

Gregg Popovich et son staff ont surpris beaucoup de monde en faisant appel à Keldon Johnson et JaVale McGee pour les Jeux Olympiques… Surtout qu’un All-Star et All-NBA n’a même pas été sollicité ! Face à la polémique, Team USA a donné quelques explications.

Publicité

Team USA a inquiété pas mal d’observateurs sur les deux premiers matchs de préparation aux Jeux Olympiques avec deux défaites consécutives face au Nigeria et à l’Australie… Une bonne piqûre de rappel qui montre bien la progression des autres sélections nationales, qui peuvent de plus en plus s’appuyer sur l’apport de joueurs NBA.

La confiance du groupe de Gregg Popovich était encore plus entamée après l’hécatombe qui les a touchée ! Bradley Beal et Jerami Grant ont été testés positifs au COVID, Kevin Love a décidé de se retirer pour soigner un mollet encore un peu douloureux, et ce n’est pas tout puisqu’un autre joueur majeur pourrait devoir déclarer forfait dans les prochaines heures

Publicité

Pour palier à toutes ces absences, le staff de Team USA a du faire appel à deux joueurs très surprenants : Keldon Johnson des Spurs, et JaVale McGee. Si le premier a vite répondu aux doutes avec une première prestation XXL, le cas du second interroge toujours. Certains se demandent pourquoi Julius Randle n’a pas eu sa chance, et Marc Berman du New York Post a la réponse.



Team USA, à la recherche de deux remplaçants pour les Jeux Olympiques, n’a jamais contacté le All-Star Julius Randle. Avec le test positif au COVID de Bradley Beal et la blessure de Kevin Love, il aurait été naturel de faire confiance à Randle. Mais les décisionnaires de Team USA ont estimé qu’il fallait plus de role players.

Publicité




JaVale McGee a donc été préféré à Julius Randle car son profil unique pourrait dépanner dans certaines situations. En effet, le joueur des Knicks aurait eu un rôle similaire à Draymond Green et Bam Adebayo, qui ont grandement souffert de leur manque de taille sur certaines rencontres de préparation. Avec le pivot, Gregg Popovich espère pouvoir bloquer l’accès au panier.

Avec ou sans Randle, Team USA semble de toute manière en bonne voie pour réaliser un gros tournoi ! 9 des 12 joueurs sélectionnés ont déjà connu un All-Star Game, c’est dire leur niveau, et JaVale McGee ne devrait pas faire tâche, lui qui a brillé avec les Warriors de Steph Curry et Kevin Durant, puis les Lakers de LeBron James. Il sait comment jouer avec des légendes !

Publicité

Gregg Popovich voulait absolument gommer ses erreurs en faisant appel à un contreur né, il a donc privilégié JaVale McGee plutôt que Julius Randle. Espérons que les résultats lui donneront raison.

Feed NBA 24/24