Publicité

NBA/JO – Retrouver Middleton et Holiday dans Team USA ? Booker brise le silence

Les stars NBA des Milwaukee Bucks, Khris Middleton (gauche) et Jrue Holiday (droite), entourent l'arrière des Phoenix Suns, Devin Booker (centre), tous sous les couleurs de Team USA
Gregory Shamus / Ned Dishman

Quelques jours seulement après s’être incliné face à eux en Finales NBA, Devin Booker a dû retrouver Khris Middelton et Jrue Holiday, cette fois-ci en tant que coéquipiers dans les rangs de Team USA. L’arrière star des Suns a évoqué à cœur ouvert cette drôle de situation.

Publicité

Pour n’importe quel joueur, aussi solide et impassible puisse-t-il être, se relever après des Finales NBA perdues constitue une véritable épreuve. La plupart des membres des Suns n’échapperont pas à ce phénomène cet été. Vaincus par les Bucks, tous sont partis en vacances avec un goût amer en bouche. Tous, sauf un. À la place d’un billet pour une destination paradisiaque, Devin Booker a en effet pris l’avion pour Tokyo, pour y retrouver Team USA.

Membre du roster de 12 joueurs concocté par Gregg Popovich, l’arrière de Phoenix pouvait espérer se changer les idées dans une équipe et un environnement différents. Or, la présence dans le groupe de deux ses récents bourreaux, Khris Middleton et Jrue Holiday, ne l’a certainement pas aidé dans sa tâche. Après plusieurs jours de vie commune avec eux, il a cependant réagi à ce sujet avec maturité.

Publicité



Les souvenirs (des Finales) sont encore présents dans ma tête, mais il n’y a rien de personnel entre nous. On a perdu et c’est tout. Et je suis assez grand pour accepter ça et passer à autre chose. Il n’y aucune haine entre moi et Jrue ou K-Mid. Comme je l’ai dit pendant la série lorsque j’ai dû répondre à cette question, j’ai beaucoup de respect pour ces gars.

Publicité




Quand vous évoluez au plus haut niveau, les choses ne vont pas toujours dans votre sens. Mais vous savez, je suis quelqu’un qui ne s’attarde pas sur le passé, et qui essaie de tourner rapidement la page, d’accepter la défaite et de passer à autre chose.

D-Book n’a quoi qu’il en soit pas d’autre choix que de mettre sa déception et son éventuelle rengaine envers les joueurs de Milwaukee de côté, compte tenu du contexte dans lequel il se trouve.

S’il souhaite vivre un séjour correct au Japon, et ne pas mettre en péril l’équilibre du vestiaire américain, il doit ainsi faire table rase du passé, et considérer Middleton et Holiday comme des partenaires lambdas. Plus facile à dire qu’à faire, en apparence, même si le double All-Star semble faire la part des choses. En témoignent ses 10 points de moyenne sur ses 2 premières rencontres aux JO, et sa relative bonne entente avec ses deux anciens adversaires.

Publicité

Les Finales perdues toujours dans un coin de la tête, Devin Booker tente malgré tout de ne pas laisser cette frustration interférer dans sa relation avec Khris Middleton et Jrue Holiday. Gregg Popovich l’en remercie.

Feed NBA 24/24