Publicité

NBA – Trop confiant, Andre Drummond ridiculisé sur les réseaux

Le pivot star NBA des Los Angeles Lakers, Andre Drummond, se concentre avant un lancer franc face aux New York Knicks
Nathaniel S. Butler

Tandis que son avenir est encore en suspens, Andre Drummond continue de pousser son nouvel investissement : les NFT (jetons non-fongibles). Malheureusement pour lui, le colosse a essuyé un sacré échec, qui fait mal à l’égo…

Publicité

Déçu par son passage aux Lakers (un sentiment probablement réciproque du côté du front office californien), Andre Drummond devrait aller voir ailleurs cet été. Le pivot l’a fait comprendre plusieurs fois : il veut un joli chèque, chèque que les Angelinos n’ont ni la capacité ni l’envie de lui offrir.

En attendant de régler la situation, l’ancien joueur des Pistons s’occupe de son investissement dans les NFT, sa nouvelle passion. Le problème, c’est que Dédé s’est senti pousser des ailes, et a lancé un projet qui a abouti… en un énorme fiasco. Jugez plutôt ci-dessous, et attention – ça pique :

Publicité

Il y a trois semaines, Andre Drummond a annoncé une collection NFT qui incluait un NFT à 50.000 dollars pour avoir la possibilité de designer une chaussure avec lui. Pour l’instant, la plus haute enchère est 7.87 dollars.



Autant dire que le big man des Lakers a légèrement surestimé son pouvoir d’attraction auprès des fans. L’ironie, c’est que lorsque le journaliste Harrison Faigen a affiché cet epic fail sur Twitter que le buzz a pris, et que la somme a commencé à augmenter.

Publicité




Ca a augmenté à 60 dollars maintenant. Ils feraient mieux de m’embaucher pour faire le marketing de ce truc au lieu de critiquer Vogel !

C’est monté à 344.49 dollars mdr

Publicité

Avec un petit coup de pouce involontaire d’Harrison Faigen, Andre Drummond a la dignité sauve… ou presque. On lui conseille de ne pas réitérer ce genre de tentatives, ou alors avec un prix beaucoup plus modeste !

Andre Drummond Buzz Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24