Publicité

NBA – Le trade humiliant impliquant Kyle Kuzma refusé aux Lakers

Nouvelle avancée dans le dossier Kyle Kuzma ! NBA
(DR)

Si certains joueurs NBA coulent de paisibles vacances actuellement, celles de Kyle Kuzma doivent être bien agitées. Au coeur de nombreuses rumeurs de trade et alors que les Lakers cherchent à s’en débarrasser, l’ailier-fort vient de voir un trade refusé assez humiliant être révélé…

Publicité

Ce n’est même plus un secret de polichinelle, c’est officiel : les Lakers cherchent par tous les moyens à se débarrasser de Kyle Kuzma. Sur un siège archi-éjectable, le dernier rescapé du fameux « young core » de l’ère Magic Johnson devrait quitter la Californie dans un trade durant l’été. Mais visiblement, ce ne sera pas pour prendre la direction d’Indiana.

Mike Scotto d’HoopsHype rapporte en effet que des tractations ont eu lieu entre les Lakers et les Pacers récemment. Un deal a même été proposé, mais, malgré le très modeste package demandé en retour, Indy a refusé.

Publicité

Les Lakers ont exploré la piste de monter à la Draft, en discutant notamment d’envoyer Kyle Kuzma et le 22ème pick aux Pacers contre le 13ème pick et un salary-filler (un joueur moyen à petit salaire équivalent, ndlr). Mais Indiana a refusé 😳



Même en échange d’un pick de fond de lottery et d’un salary-filler, les Pacers ne sont pas intéressés par Kyle Kuzma. Un retoquage assez humiliant pour le pauvre Kuz, qui a passé les dernières semaines à expliquer qu’il attendait la bonne opportunité pour enfin briller et éclabousser la ligue de tout son talent. Pour l’instant, on ne peut pas dire que sa cote embrase la ligue.

Publicité




Il y a quelques jours, Adrian Wojnarowski avait clairement annoncé que Kuzma et Kentavious Caldwell-Pope ont été proposés à « quasiment toutes les équipes » par les Lakers, mais les deux hommes sont toujours bel et bien dans le roster pourpre et or. Dans le cas de Kuz, des tractations ont eu lieu avec les Kings autour de Buddy Hield, sans qu’elles n’aboutissent à ce stade.

Après deux dernières saisons moyennes, Kyle Kuzma semble avoir refroidi beaucoup de franchises dans la ligue. Lui reste pourtant persuadé qu’il peut tourner à 20 ou 25 points par match et être la première option d’une équipe. L’ailier-fort aura, souhaitons-le lui, l’occasion de le prouver… mais pas à Los Angeles, puisque son départ ne fait désormais quasiment pas l’ombre d’un doute.

Publicité

Les Lakers n’arrivent toujours pas à se débarrasser de Kyle Kuzma, même dans des deals modestes sur le papier. Un casse-tête pour Rob Pelinka, qui doit trouver une solution pour trader Kuz, et récupérer des atouts un minimum intéressants en retour.

Feed NBA 24/24