NBA – La transfo physique monstrueuse du 8ème pick de Draft révélée !

Le rookie de l'Orlando Magic, Franz Wagner, impressionne la ligue, ici symbolisée par la superstar des Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo, avec sa récente transformation physique
DR

Pas facile de gratter une place parmi les lottery picks d’une Draft, au sortir de deux saisons en NCAA ces dernières années. C’est pourtant ce qu’est parvenu à faire Franz Wagner, ce jeudi, notamment grâce à son nouveau physique impressionnant.

Publicité

Les fans des Lakers, des Wizards, des Celtics et du Magic ont appris à connaitre Mo Wagner depuis 2018. Ces derniers vont désormais pouvoir découvrir son petit frère, Franz, avec qui il fera équipe à partir de la saison prochaine. Sélectionné par Orlando avec le 8ème pick de la Draft 2021, le produit de la fac de Michigan devrait bénéficier d’une intégration facilitée dans son nouvel environnement, grâce à la présence de son aîné.

À seulement 19 ans, l’international U18 allemand apportera ses qualités de joueur all-around à l’aile. Ses moyennes sur sa saison sophomore en NCAA, de 12.5 points, 6.5 rebonds et 3.0 passes par match, ont de quoi intriguer ses nouveaux supporters. Ces dernières heures, c’est cependant sa transformation physique, réalisée durant la pandémie de coronavirus, en 2020, qui retient l’attention des internautes. Et pour cause.

Publicité



Listé à 86 kilogrammes à sa sortie du circuit high school, Franz Wagner culmine aujourd’hui à 100 kilos d’après les ultimes mesures le concernant. Il se pourrait même que cette valeur ait encore évolué, le prospect ayant refusé d’être pesé durant le Combine. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle carrure devrait lui permettre de résister bien mieux à l’impact et l’intensité de la NBA.

Publicité

Il jugeait d’ailleurs durant sa conférence de presse pré-Draft, rapportée par Josh Schrock de NBC Sports, qu’il avait toutes les qualités pour s’adapter rapidement au jeu de la ligue.

J’estime pouvoir shooter, dribbler, bien défendre, et marquer plusieurs postes. Je pense que ça va me permettre de bien m’insérer en NBA. Je sais bien lire le jeu et comment jouer dans un système, et je crois que ça m’aidera à m’intégrer dans n’importe quelle équipe. Mais je pense aussi qu’il me reste beaucoup de progrès à faire.

La fanbase du Magic peut donc nourrir de grands espoirs vis-à-vis du nouvel arrivant dans l’effectif floridien, d’autant plus au vu du résumé qu’il dresse de son profil.

Je pense que cette combinaison de maturité dans mon jeu, et le fait de pouvoir immédiatement m’intégrer, tout en pouvant toujours beaucoup m’améliorer, me rend unique dans cette Draft.

Publicité

Fluet à son arrivée en NCAA, Franz Wagner n’a désormais plus de complexes à avoir concernant son gabarit. Pas étonnant que la toile s’enflamme, devant une telle progression sur le plan physique.

Buzz Draft NBA 24/24 Orlando Magic

Toute l'actu NBA