Publicité

NBA – Nicolas Batum convoité par 3 franchises, passerelle avec les Warriors ?

Batum titulaire ou non ? Tyronn Lue a tranché ! NBA
Jayne Kamin-Oncea

Après une excellente saison à Los Angeles, Nicolas Batum suscite l’intérêt de plusieurs franchises de gros calibre. La passerelle avec les Warriors, notamment, suscite déjà un certain émoi dans la Baie.

Publicité

Pour l’instant, Nicolas Batum défend fièrement les couleurs de l’Equipe de France à Tokyo, avec le fol espoir de glaner l’or olympique. Mais sitôt l’aventure terminée, le Français va rapidement devoir régler le brûlant dossier de son avenir. Agent-libre après une saison de véritable renaissance chez les Clippers, Batman est un homme convoité en NBA, et pas par n’importe qui.

Publicité

Les Clippers espèrent re-signer Nicolas Batum, mais l’ailier agent-libre reçoit aussi de l’intérêt de la part de Miami, Golden State et Indiana, des sources informent The Athletic.

Si l’on imagine difficilement Batum se laisser séduire par le projet des Pacers, qui ne jouent pas le titre, tous les regards se tournent vers les Warriors.



Dans un papier pour The Athletic, le journaliste spécialiste de la franchise californienne confirme « un intérêt mutuel » entre les deux camps, et donne quelques informations supplémentaires :

Les Warriors ont failli signer Nicolas Batum il y a un an. Il leur a dit qu’il aurait probablement signé pour le minimum avec eux si Klay Thompson ne s’était pas blessé, mettant fin aux chances de titre de Golden State. Il a choisi les Clippers à la place, à juste titre. Va-t-il y rempiler ? Peut-être pas. L’opération de Kawhi Leonard au genou rend les espoirs de titre un peu hasardeux à ce stade.

Publicité




Batum est à Tokyo avec la France, mais on s’attend à ce qu’il y ait contact entre son camp (et les Warriors) tôt durant la free agency. Batum, d’après des sources, est bien conscient de son fit dans le système des Warriors. Bonus : il a une relation établie avec l’assistant-coach Kenny Atkinson, qui l’a entraîné la saison dernière aux Clippers.

Signer Batum coûterait probablement aux Warriors toute leur mid-level exception. Golden State n’est pas prêt à aller au delà du minimum pour beaucoup de leurs cibles free agents, mais Batum est le genre de fit et de joueur pour qui ils estimeraient que ça en vaut la peine.

Publicité

Une fois une breloque rapportée du Japon (c’est du moins ce qu’on espère), Nicolas Batum aura un choix crucial à trancher : Clippers, Warriors ou ailleurs ? Le Français a son destin entre les mains, avec Golden State déjà prête à lui faire du pied.

Feed NBA 24/24