Publicité

NBA – LeBron ou Jordan ? Damian Lillard tranche dans le débat du GOAT !

La superstar NBA des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, a tranché dans le débat du GOAT opposant LeBron James à Michael Jordan
Barry Gossage / Garrett Ellwood / Manny Millan

Bien occupé ce mardi, avec un quart de finale face à l’Espagne dans son agenda, Damian Lillard trouve malgré tout le temps de surfer sur Twitter, et d’y faire parler de lui. L’un de ses récents retweets concerne ainsi la discussion autour du GOAT, et dévoile clairement son opinion sur le sujet.

Publicité

Pour la 3ème fois en quatre apparitions depuis le début de la compétition, son adresse n’aura pas vraiment tiré son équipe de Team USA vers le haut. Cantonné à 4/10 au tir, et à 2/7 à 3 points face à l’Espagne, en quarts de finale des Jeux olympiques, Damian Lillard n’a malgré tout pas totalement plombé les siens. Ses 11 petits points se sont en effet révélés suffisants pour venir à bout de l’Espagne, pourtant portée par un grand Ricky Rubio.

En panne de réussite sur le tournoi (12.8 points de moyenne, 37.8% au shoot), le meneur des Blazers peut quoi qu’il en soit se satisfaire d’avoir obtenu son ticket pour les demies, où il retrouvera l’Australie. Il a dès lors environ 48 heures pour retrouver son niveau, de manière à accroitre les chances des Américains sur cette rencontre. En attendant, l’heure était à la navigation sur Twitter pour lui après sa dernière sortie.

Publicité

Coutumier des recadrages face à des messages et rumeurs le concernant sur le réseau social, Dame s’est cette fois-ci penché sur un autre sujet, tout aussi intéressant. Abonné au fil de Quentin Richardson, il a vu ce dernier relayer un tweet rappelant les exploits de Michael Jordan sur sa dernière saison aux Bulls… en l’accompagnant d’un emoji de GOAT. Sa réaction ne laisse que peu de place au doute quant à son poulain dans cette course all-time.



Publicité




Un simple retweet, qui permet de déduire que Lillard fait clairement de MJ le meilleur joueur de tous les temps. Il faut dire que les stats rassemblées par Ball Is Life vont en faveur de His Airness. Sur l’exercice 1997-98, à 34 ans, ce dernier a tout simplement disputé les 82 matchs, et compilé les titres de meilleur scoreur, MVP du All-Star Game, MVP de la saison régulière, MVP des Finales, et de champion. Le tout, en figurant dans la All-Defensive 1st Team.

Bien entendu, cet adoubement de la part de D.O.L.L.A. devrait faire le malheur d’un homme avant tout : LeBron James. Candidat déclaré au statut de GOAT, le King ne présentait évidemment pas le même bilan au même âge. À l’époque, il venait de débarquer aux Lakers… et n’a même pas disputé les playoffs. La comparaison fait mal, et a peut-être poussé la star de Portland à s’orienter vers Mike.

Publicité

À l’instar de Quentin Richardson, Damian Lillard semble faire de Michael Jordan le GOAT évident. Ne vous étonnez pas si les rumeurs de réunion avec LeBron aux Lakers disparaissent pour de bon !

Feed NBA 24/24