Publicité

NBA/JO – Après Vincent Poirier, Evan Fournier répond à Jean-Michel Blanquer !

Evan Fournier répond à Jean-Michel Blanquer !
FIBA (DR) / Amélie Tsaag Valren

L’équipe de France de basket contre Jean-Michel Blanquer épisode 2 ! Après Vincent Poirier, c’est Evan Fournier qui a répondu au ministre de l’Éducation Nationale, avec un ton légèrement moins cassant, mais des arguments plus que pertinents !

Publicité

Ils sont de retour ! Après deux semaines exceptionnelles au Japon, où ils ont fait rêver les amoureux de la balle orange et les passionnés de sport, les joueurs de l’équipe de France de Basket sont arrivés à Paris avec leur belle médaille d’argent autour du cou. Ils ont été accueillis par des dizaines de milliers de fans au Trocadéro pour une communion amplement méritée.

Publicité

Mais avant la célébration, il était encore temps de régler quelques comptes avec la nouvelle cible des sportifs de haut niveau : le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer. Ce dernier a attribué le succès des Bleus et des Bleues à l’école et l’EPS, ce qui a entrainé de vives réactions. Vincent Poirier l’a tout simplement détruit sur les réseaux sociaux dans un tweet plus que viral, et Evan Fournier en a rajouté une couche ce lundi suite à une interview de l’homme d’état.



Publicité




Evan Fournier est catégorique : ce n’est pas son passage à l’école qui lui a donné l’amour du basket, mais plutôt la qualité des clubs par lesquels il est passé dans sa jeunesse et l’humanité exceptionnelle des bénévoles dans ces mêmes clubs et associations ! Et il est difficile de ne pas le rejoindre dans son analyse, même si certains professeurs font évidemment de leur mieux pour rendre la pratique sportive ludique et surtout équitable pour tous les élèves.

Mais si la découverte de certaines activités peut se faire dans le cadre des cours d’EPS, l’approfondissement de la passion et la progression se font presque exclusivement en club. Tous les établissements ne possèdent pas le matériel nécessaire pour le basket, et tous les enseignants ne cherchent pas à apprendre les bases de ce sport aux élèves… Combien d’entre-vous ont déjà connu les légendaires « matchs sans dribble » lors de leur scolarité ?

Publicité

Evan Fournier est lui aussi révolté par les propos du ministre, qui tente de donner le crédit des sports collectifs à l’éducation nationale… Mais les sportifs ne l’entendent pas de cette oreille !

Feed NBA 24/24