Publicité

NBA – Pat Beverley réagit à son 2ème trade en deux jours

Réaction des joueurs à la non-nomination de Pt Beverley en all defensive team
DR

Posé à Los Angeles depuis l’été 2017, Patrick Beverley a quasiment coup sur coup été marchandé dans deux franchises inédites pour lui. Actuellement joueur des Timberwolves, le meneur a livré son état d’esprit concernant ce nouveau défi.

Publicité

Les joies de la vie de joueur NBA. Bien installé avec sa famille du côté de Los Angeles depuis des années, Patrick Beverley semblait également avoir construit de solides fondations avec les Clippers. Personnage emblématique de la franchise ces dernières saisons, l’ancien Rocket a malgré cela subi le même traitement que bon nombre de ses pairs. Devenu dispensable sur place, il a ainsi été envoyé aux Grizzlies ce dimanche, ce qui ne lui a pas déplu.

En l’espace de quelques heures, le meneur de 33 ans a donc dû planifier les contours de sa nouvelle vie à Memphis. Pour rien. Deux jours plus tard, ces derniers l’ont à leur tour inclus dans un package, le propulsant dans le Minnesota. Ces deux trades successifs auraient pu avoir raison de son entrain caractéristique. Or, il a confirmé les rapports d’un insider des Wolves, et annoncé être impatient de débuter son séjour à Minneapolis.

Publicité



Evan Porter : D’après des sources, Patrick Beverley serait heureux à propos du trade de (ce mardi), et est excité à l’idée de travailler avec ce jeune et talentueux roster des Timberwolves. 🐺🐺

Pat Beverley : Extrêmement excité ! Allons y 🦍

Si heureux de ce trade. Nouveau départ à Minnesota. Des jeunes loups qui ont faim et qui veulent gagner.

Publicité




Mr. 94 Feet ne s’est malgré tout pas laissé déborder par l’enthousiasme, et a respecté les bonnes traditions en adressant un joli message d’adieu aux Clips.

Merci de m’avoir permis d’être moi-même. #clippernation je vous ❤️ tous

Publicité

Évidemment encore nostalgique de sa période aux Clippers, Pat Beverley se projette déjà avec envie chez les Timberwolves. Attention cependant à ne pas trop tirer de plans sur la comète, sous peine d’être de nouveau déçu en cas de troisième transfert !

Feed NBA 24/24