Publicité

NBA – « Moi ? Je suis le Steve Nash noir »

Véritable référence au poste de meneur et double MVP, Steve Nash bénéficie d’une belle cote de popularité parmi la génération actuelle de joueurs. A tel point que l’un d’eux s’est carrément auto-proclamé le « Steve Nash noir ». Peut-être un peu prématuré, non ?

Publicité

Auteur d’une carrière Hall of Fame entre 1996 et 2014, Steve Nash a un impressionnant CV. Certes, il n’a jamais gagné le Graal ultime, échouant à plusieurs reprises avec les Suns, mais le Canadien est un multiple All-Star, double MVP, et considéré unanimement comme l’un des 10 joueurs meilleurs de l’histoire à son poste. Plutôt pas mal pour un gamin qui avait d’abord commencé en jouant au foot.

Son style de jeu était avant tout orienté sur la passe, avec pas moins de 7 saisons en carrière à plus de 10 assists par match. Prototype du meneur des années 1990 et 2000, Nash ne manque en tout cas pas de fans dans la ligue, et des fans plutôt ambitieux !

Publicité

Au micro de GQ, c’est Shai Gilgeous-Alexander qui a rendu un hommage appuyé à l’ex-Laker. Mieux que ça, lorsqu’il a été interrogé sur son jeu spécifique qui dénote un peu dans une ère où les point guards sont surtout des scoreurs, il n’a pas hésité à lâcher, sourire en coin :

Moi ? Et bien je suis le Steve Nash noir.



La phrase est prononcée, entre humour et ambition, et elle met quand même une petite pression sur les épaules de Shai, qui est évidemment lui aussi Canadien. Pour rappel, l’ancien Clipper sort de sa meilleure saison en carrière avec 23.7 points et 5.9 passes de moyenne dans une équipe d’Oklahoma City en mode tanking.

Publicité




Reste désormais à progresser, à faire gagner son équipe, et à accumuler bon nombre d’accolades avant de pouvoir prétendre être au niveau de Nash. En attendant, l’occasion est trop belle pour ne pas se remémorer quelques highlights de l’époque dorée de l’ancien acolyte de Boris Diaw et Amar’e Stoudemire :

Publicité

Si Shai Gilgeous-Alexander parvient à signer ne serait-ce que la moitié de la carrière de Steve Nash, il aura déjà accompli de fort belles choses. On souhaite évidemment à la pépite du Thunder d’y parvenir, et même de faire mieux encore !

Brooklyn Nets NBA 24/24 Oklahoma City Thunder Steve Nash

Feed NBA 24/24