Publicité

NBA/JO – La punchline d’une star de Team USA envers Damian Lillard

Damian Lillard face à Rudy Gobert sous le maillot de Team USA
Kyle Terada

Vainqueurs des Jeux Olympiques malgré un début de campagne bien poussif, les Américains ont fini par décrocher l’or. Mais pour Damian Lillard, pas trop habitué à gagner, il a fallu encaisser une grosse punchline d’un coéquipier. Allez, c’est de bonne guerre !

Publicité

Damian Lillard a beaucoup d’accolades individuelles sur son CV… mais nettement moins de collectives. Après une décennie en NBA, le meneur est toujours à la recherche de ses premières Finales NBA, et il commence d’ailleurs à s’impatienter. Heureusement, et en dépit d’un tournoi assez médiocre à titre personnel, Dame Dolla a pu se consoler cet été en empochant une médaille d’or avec Team USA.

Le problème quand on ne gagne que rarement, c’est qu’on ne sait pas toujours comment célébrer ! Lillard a donc dû avoir recours à l’aide de l’expert Draymond Green, triple champion NBA, pour sabrer le champagne dans les vestiaires. Une scène aussi cocasse que marrante :

Publicité



Vous connaissez le bonhomme : après-coup, le pitbull des Warriors n’a pas pu résister à lâcher une petite punchline sur le ton de la plaisanterie. Lillard raconte :

Il m’a dit : « C’est à ça que ça ressemble quand on gagne un titre ! » Moi je n’en ai gagné aucun et lui en a 3, je n’ai pas beaucoup d’expérience en jet de champagne donc il fallait que le champ’ m’aide un peu !

Publicité




Rappelons que Lillard et Green sont de très bons amis hors des terrains, et c’est pourquoi le Warrior s’est permis cette boutade. D’ailleurs, les deux hommes sont si proches que leur complicité a fait naître des rumeurs de trade entre Portland et Golden State pour que l’un rejoigne l’autre. Tout cela n’a évidemment donné lieu à rien, et chacun est concentré sur son équipe pour la saison à venir.

On comprend toutefois que l’absence de succès collectif commence à lasser Dame Dolla, lui qui n’a pour l’instant pas été récompensé de sa loyauté. Après plusieurs mois de réflexion, le natif d’Oakland a finalement choisi de poursuivre dans l’Oregon… jusqu’à nouvel ordre. Autant dire que la pression est sur les Blazers pour faire un bon début d’exercice d’ici à la deadline.

Publicité

Pas à l’aise pour célébrer avec le champagne, Damian Lillard a au moins eu droit à un cours particulier de la part d’un spécialiste. Espérons pour lui qu’il s’agisse d’une répétition avant de décrocher, enfin, le Graal NBA un jour…

Feed NBA 24/24