Publicité

NBA – Quel rôle pour Joel Ayayi aux Lakers cette saison ? Un média US s’avance !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, heureux suite à la signature du prospect français issu de Gonzaga, Joel Ayayi, dans la franchise
Barry Gossage / Jamie Squire

Récupéré par les Lakers suite à la Draft, Joel Ayayi a paraphé un two-way contract au sein de la mythique franchise. Que peut espérer le jeune arrière français de sa saison rookie ? Un journaliste américain s’est lancé dans le jeu des pronostics.

Publicité

À l’instar de la plupart des contenders, ils ne devraient pas offrir à leurs jeunes pousses un temps de jeu conséquent cette saison. Dépourvus de picks de draft en juillet dernier, les Lakers ont pourtant souhaité offrir leur chance à plusieurs prospects durant l’été. Outre le talentueux Austin Reaves, et le phénomène des réseaux sociaux Mac McClung, ils ont ainsi jeté leur dévolu sur l’espoir français Joel Ayayi.

Après avoir complété son cursus universitaire à Gonzaga l’an dernier, l’arrière de 21 ans a accueilli avec bonheur le two-way contract que lui ont proposé les Angelinos suite à la Draft. Plutôt discret durant la Summer League, il aura de nouveau l’occasion de se montrer lors du training camp, qui débutera prochainement. Michael Corvo de ClutchPoints rappelle néanmoins le profil du Frenchie, plutôt habitué à briller en tant que joueur de l’ombre.

Publicité

Ayayi, qui mesure lui aussi 1m96, a affiché une progression démentielle sur ses quatre saisons chez les Bulldogs. Il y a débuté en tant que prospect brut, et est devenu un joueur 3-and-D tenace qui excelle dans les petites choses. Qu’importe où son plafond s’étalonnera à l’échelon supérieur, l’impact d’Ayayi sera probablement plus évident dans les analyses vidéo et dans l’impression visuelle, que dans le box score.



Le genre de panoplie précieuse dans la rotation d’une équipe, et qui lui a permis d’obtenir sa chance en NBA. Néanmoins, la situation qui l’attend à Los Angeles ne parait des plus propices à son épanouissement dans la ligue. Le journaliste valide cette impression, et ne s’attend pas à voir le produit de l’INSEP disputer la totalité des rencontres pour lesquelles il sera éligible.

Publicité




Reaves et Ayayi pourront jouer jusqu’à 50 matchs pour les Lakers en NBA en 2021-22, d’après les stipulations de leurs contrats. Toutefois, en tenant compte de l’expérience, de la profondeur et du niveau du roster, il est difficile d’imaginer l’un d’eux avoir un véritable impact dans la course au titre.

À l’instar de Devontae Cacok ou Kostas Antetokounmpo ces deux dernières années, Ayayi va donc sans doute devoir se contenter de futiles apparitions avec LeBron James & Co. Toutefois, deux nouveaux facteurs pourraient lui permettre de rêver d’une utilisation plus fréquente, comme le mentionne Corvo.

Mais n’oublions pas : les Lakers sont âgés, des blessures sont vite arrivées, et il est plausible que le nouveau rôle de Miles Simon en tant que head coach de South Bay, tout en restant dans le staff de Vogel, aidera à faciliter la transition des joueurs entre les deux équipes.

Publicité

Sauf coup de pouce du destin, ou véritable explosion dans les prochains mois, Joel Ayayi ne devrait donc pas goûter régulièrement aux parquets NBA avec les Lakers. Son expérience devrait quoi qu’il en soit lui être bénéfique, au contact de joueurs aussi référencés.

Les Français (NBA) Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24