Publicité

NBA – En pleine polémique liée au vaccin, grosse inquiétude pour une star des Warriors !

L'équipe des Golden State Warriors, ici représentée par Andrew Wiggins, Juan Toscano-Anderson, Kelly Oubre Jr., Stephen Curry, Draymond Green et Steve Kerr, fait face à de grosses tensions en interne vis-à-vis d'un joueur de l'effectif
Lachlan Cunningham

Menacés de ne pas jouer leurs matchs à domicile, certains joueurs des Knicks, Nets et Warriors refusent toujours de se faire vacciner contre le Covid-19. Un starter phare des Dubs pourrait notamment être concerné !

Publicité

Après la réouverture des salles au début de l’exercice passé, puis le retour progressif du public au fil des mois, les fans NBA pensaient enfin avoir mis la période si particulière liée au coronavirus derrière eux. C’était sans compter sur les politiques locales aux États-Unis, toujours frappés par le virus. À l’approche de la nouvelle saison, les situations s’avèrent en effet disparates selon les franchises, et les lois qui gouvernent leurs villes de résidence.

Conciliante avec les autorités, la ligue n’a ainsi pas souhaité allé à l’encontre des règlements votés à San Francisco et New York. Dès lors, les joueurs des Knicks, des Nets et des Warriors qui refuseront de recevoir le vaccin contre la maladie pourraient manquer les rencontres à domicile de leur équipe. D’après les informations du San Francisco Chronicle, rapportées par Jack Baer de Yahoo! Sports, cela pourrait notamment être le cas… d’Andrew Wiggins !

Publicité

Les Warriors se montrent inquiets face au mandat lié au vaccin adopté par San Francisco et à la décision de la NBA de suivre les protocoles locaux, qui pourraient contraindre Wiggins, qui refuse de se faire vacciner, à rater des matchs, d’après le San Francisco Chronicle.

Pièce majeure de la rotation de Steve Kerr l’an dernier, Wiggs manquerait sans aucun doute à son coach durant les matchs disputés au Chase Center.



De par ses qualités de défenseur, qu’il a grandement développées depuis son arrivée à Golden State, et son talent offensif non-négligeable, l’ailier canadien aura un grand rôle à jouer dans la quête de titre des Dubs. Or, ces derniers pourraient donc devoir se passer de ses services dans leurs bases. Ils cherchent bien évidemment une solution pour parer à ce problème, et pourraient prochainement en trouver une… de façon vaine !

Publicité




Le Chronicle rapporte que Wiggins pourrait se voir accordé une dispense religieuse de la part de la NBA, mais la municipalité de San Francisco a le pouvoir de rendre caduque cette dérogation. Le département de la santé publique de San Francisco a indiqué au Chronicle qu’il ne commenterait pas ce cas de figure tant que Wiggins n’aura pas obtenu cette dérogation.

À quelques jours seulement de l’entame du training camp, le temps presse pour les dirigeants californiens. S’ils n’obtiennent pas rapidement cette exemption de la part de la ligue, ils pourraient ne pas pouvoir compter sur Wiggins d’ici un petit mois. Cela aurait tout du coup dur pour Steph Curry et ses coéquipiers, qui déploreront déjà sans doute l’absence de Klay Thompson.

Publicité

Les Warriors devront-ils faire sans Andrew Wiggins à domicile cette saison ? Le présage a de quoi inquiéter la Dub Nation, et ne parait malheureusement pour eux pas si fou à l’heure actuelle.

Andrew Wiggins Golden State Warriors NBA 24/24

Feed NBA 24/24