Publicité

NBA – Énorme séisme chez les Wolves, Karl-Anthony Towns reagit !

NBA - Le record totalement inattendu de Karl-Anthony Towns
SB Nation (DR)

Après le changement de propriétaires intervenu plus tôt dans l’intersaison, une nouvelle onde de choc est venue secouer l’environnement des Timberwolves, ce mercredi. Karl-Anthony Towns n’a lui-même pas pu contenir sa surprise.

Publicité

Pendant que les cadors de la conférence Ouest ajoutaient un à un les renforts, et que les cancres empilaient les tours de draft, eux ont entamé un nouveau cycle. Celui-ci ne s’est pas encore forcément ressenti dans le roster, où seule l’addition de Patrick Beverley peut véritablement être notée. Non, la métamorphose de Minnesota a bien eu lieu dans les bureaux de la franchise.

Glen Taylor, propriétaire des Wolves depuis 1994, a en effet laissé place à Marc Lore et Alex Rodriguez, qui ont dû dépensé la modique somme de $1.5 milliard pour récupérer ses parts. Mais là n’est pas le seul tremblement de terre qui aura agité le front office. Le GM de l’équipe, Gersson Rosas, en place depuis 2019, a ainsi été licencié par ses dirigeants ce mercredi. Chris Hine du Star Tribune dévoile les dessous de ce choix au timing surprenant.

Publicité



Le climat de discorde n’a cessé de s’accroitre depuis des mois entre Rosas, le reste du front office et la franchise, d’après des sources. L’équipe a décidé de passer à l’action maintenant, juste avant que la saison ne débute, plutôt que de laisser cette discorde s’accroitre davantage. Donc même si cela peu être perçu comme une surprise, cette situation interne chez les Wolves ne date pas d’hier.

Publicité




En marge de ce rapport, et des déclarations de sources invoquant des raisons liées à la performance, Shams Charania a déniché d’autres informations. Selon le célèbre insider, Rosas se trouvait également dans une relation intime et consensuelle avec un autre membre de l’organisation, bien qu’il était marié. De quoi augmenter le malaise au sein de l’organisation, et pousser cette dernière à prendre une décision forte. Toutefois, celle-ci a surpris certains éléments de la franchise, à commencer par un Karl-Anthony Towns circonspect.

Publicité

Tandis que les Wolves espèrent entamer une nouvelle histoire cette saison, ce départ de Gersson Rosas ne la lance pas sous les meilleures hostilités. Attention à ne pas se mettre KAT à dos avec de tels choix !

Feed NBA 24/24