Publicité

NBA – « Même Michael Jordan ne jouait pas aussi dur que lui »

Michael Jordan chez les Bulls
(DR)

Légende de la balle orange, Michael Jordan était connu pour son engagement inépuisable sur les parquets. Pourtant, d’après Charles Barkley, il existe un joueur qui bat His Airness dans ce domaine ! Il y a quelques années, le Fall of Famer avait ainsi révélé de qui il s’agissait.

Publicité

Phénomène unique dans l’histoire NBA pour les uns, boulimique de stats pour d’autres, Russell Westbrook est un personnage particulièrement polarisant en NBA. Le MVP 2017 est l’un des visages les plus connus de la ligue sur les années 2010, mais a fréquemment dû encaisser des critiques sur son manque de résultats collectifs, et son incapacité à cohabiter avec une autre star sur le parquet.

Pourtant, on oublie parfois que le Brodie est bel et bien un joueur à part, et pas seulement au niveau des statistiques. Interrogé sur Westbrook en 2017, Charles Barkley était ainsi montré très élogieux à son sujet. Aux yeux du Hall of Famer, ne pas l’apprécier est un non-sens, et ce pour une raison précise :

Publicité



Si vous ne respectez pas et n’admirez pas Russell Westbrook, il y a quelque chose qui ne va pas chez vous. Je n’ai jamais vu un joueur donner le maximum tous les soirs comme lui. Même Jordan ne jouait pas aussi dur que Russell Westbrook. Et Michael est le plus grand de tous les temps. Mais ce gars-là donne le maximum d’effort à chaque match, chaque nuit.

Publicité




S’il y a une chose que l’on ne peut effectivement pas reprocher à RW, c’est de se battre comme un beau diable sur les terrains. L’énergie qu’il déploie à chaque instant est impressionnante, et le fait qu’un joueur à la dure comme le Chuckster le reconnaisse à ce point en est le parfait exemple. Cela lui a d’ailleurs souvent valu l’admiration de la part de ses coéquipiers.

On peut ajouter au passage que depuis les propos de Sir Charles, WestBeast a terminé plusieurs saisons en triple-double de moyenne, preuve qu’il est capable de convertir cette énergie en résultats sur le, plan individuel. Ses détracteurs lui reprocheront de ne pas en faire de même avec ses équipes, mais on parle clairement d’un joueur calibre Hall of Fame, ne serait-ce que pour son engagement.

Publicité

En 2017 déjà, Russell Westbrook recevait l’un des plus gros compliments que Charles Barkley ait à donner. Et ça, c’était avant de détruire tous les records de triple-double, c’est dire…

Feed NBA 24/24