Publicité

NBA – Un starter des 76ers cash sur le violent snob de Ben Simmons !

Les joueurs des Philadelphia 76ers, Tobias Harris, Joel Embiid et Danny Green, ont récemment essuyé un vent de la part de leur coéquipier, le meneur star de NBA Ben Simmons
David Dow / Kevin C. Cox

Convaincus de pouvoir renverser la vapeur dans le dossier Ben Simmons, les joueurs des 76ers ont récemment essuyé un gros vent de la part de l’Australien. L’un des titulaires de l’équipe a souhaité prendre la parole et revenir sur cet épisode.

Publicité

Pas facile de suivre sans discontinuité ce feuilleton, tant les rebondissements y sont nombreux depuis le début de l’été. Trois mois après la naissance des premières rumeurs de départ, Ben Simmons rythme encore l’actualité de la ligue. Son transfert fait toujours l’objet de plusieurs rapports et bruits de couloir chaque jour, sans pour autant se concrétiser. Dès lors, impossible pour les fans des 76ers d’y voir clair dans les projections pour la saison à venir.

Les joueurs de la franchise doivent d’ailleurs eux aussi être dans le flou. Ces derniers n’ont cependant pas encore baissé les bras, et espèrent encore pouvoir ramener leur meneur star à la raison. Ils étaient donc prêts à lui rendre visite à Los Angeles ces derniers jours… avant que l’Australien ne les en dissuade. Un geste qui a bien évidemment provoqué beaucoup de vifs remous du côté de Philadelphie.

Publicité

Face à la polémique, Danny Green a décidé de s’exprimer sur le sujet dans le dernier épisode de son podcast Inside The Green Room. Il explique ainsi la nature de cette démarche avortée.

Ça n’a rien à voir avec la franchise. Ça ne concerne que nous. On veut simplement s’entretenir avec lui sur le plan personnel, comme des êtres humains, des amis. S’il nous considère toujours comme des amis. On ne sait pas si c’est encore le cas ou pas.



Malgré le ton apaisé qu’il emploie pour prononcer ses mots, le shooteur montre clairement qu’il patauge autant que les fans au moment de lire dans les pensées de Simmons. Il indique cependant que ce pas en avant des joueurs de Philly n’aurait pas été dicté par leurs dirigeants, mais constituait bien une initiative personnelle. Faute d’avoir pu la réaliser, il lance un appel public à Big Ben.

Publicité




Je sais qu’il communique toujours avec certains des gars (de notre équipe). Personnellement, je n’ai pas été en communication avec lui. Mais j’adorerais m’entretenir avec lui, m’asseoir avec lui, et discuter, juste pour savoir où il se trouve mentalement parlant. Juste pour lui faire savoir qu’on est derrière lui, qu’on veut qu’il revienne, et lui donner des conseils amicaux. Juste en tant qu’êtres humains, et en tant que professionnel.

Du haut de ses 34 ans, et de ses 12 saisons passées en NBA, Green est on ne peut mieux placé pour offrir sa sagesse à Simmons. Il semble d’ailleurs toujours partant pour le faire, malgré le stop qu’a pu lui faire subir le triple All-Star. À n’en pas douter, il devrait alors lui suggérer de poursuivre sa route aux 76ers, et de transformer son sentiment de revanche en rage de vaincre pour offrir un titre à sa franchise.

Publicité

Retoqué par Ben Simmons il y a quelques jours, Danny Green garde son sang-froid, et espère encore le raisonner. Souhaitons bon courage au vétéran, au vu de l’ampleur de la tâche !

Feed NBA 24/24