Publicité

UFC – De graves nouvelles informations sur l’arrestation de Jon Jones, il réagit !

Jon Jones a déjà avoué avoir triché dans l'octogone
@jonnybones

Jon Jones a une nouvelle fois été arrêté ces derniers jours, mais cette fois pour quelque chose de bien plus grave qu’une simple conduite en état d’ébriété. Il a été placé en détention pour des violences conjugales, et les derniers détails donnés par la police de Las Vegas sont accablants et glaçants.

Publicité

Si Jon Jones est un grand champion dans l’octogone, ce qui restera toujours un fait incontestable, il est loin d’être irréprochable en dehors de ses combats… En effet, le plus jeune champion de l’histoire de l’UFC multiplie les arrestations et les dérapages, ce qui nuit forcément à sa réputation et à sa légende. Quand il se retrouve devant la justice ce n’est pas que pour une petite consommation de stupéfiants, puisqu’il a une triste tendance à blesser les femmes.

En 2015, il a par exemple renversé une femme enceinte, lui brisant ainsi le bras, avant de prendre la fuite lâchement sans lui apporter la moindre aide. Et la semaine passée, « Jonny Bones » s’est encore tristement illustré avec une affaire de violence conjugale en marge de la cérémonie du Hall of Fame. Le site MMA Fighting a réussi à se procurer la déposition des policiers et celle de sa fiancée Jessie Moses. Les détails sont accablants.

Publicité

Pendant que Jon Jones était placé en état d’arrestation, il est devenu fou de rage et a commencé à se frapper la tête contre le capot de la voiture de police. Il a laissé un trou de taille moyenne sur le véhicule et a abimé la peinture en plusieurs endroits. Vu le coût des dégâts entrainés par cette attitude, cela a été considéré comme un crime.



Moses a nié s’être embrouillée avec Jones, mais a précisé que vers 23h30, il est sorti avec ses amis pendant qu’elle était dans la chambre d’hôtel. Elle a affirmé qu’elle dormait quand il est rentré furieux. Quand les policiers lui ont demandé si Jones avait été violent, elle a répondu : « un peu ». Selon la police, Jessie Moses avait du sang sur les lèvres, le menton, le sweatshirt, et avait une lèvre gonflée. Selon l’officier : « elle semblait terrifiée à l’idée de parler.

Publicité




Si la violence de Jon Jones lui est utile dans l’octogone, il a du mal à se contenir en dehors, et surtout après une soirée arrosée… Jessie Moses, sa compagne depuis 17 ans et la mère de ses 3 enfants en a malheureusement fait les frais. Conscient de son erreur, Jonny Bones a tenté de s’expliquer sur les réseaux sociaux. En story Instragram, il a annoncé vouloir tourner cette page.

J’ai tout simplement trop de traumatismes profonds pour consommer de l’alcool. Mon cerveau ne peut tout simplement pas gérer cela. Je vais laisser l’alcool dans mon passé à tout jamais. Maintenant il est temps de travailler plus dur que jamais. Je veux transformer ce cauchemar en la plus belle chose de ma vie. Je dois immédiatement remonter en selle.

Publicité

Jon Jones risque d’être lourdement condamné si sa compagne décide de le poursuivre en justice… Ce n’est pour le moment pas le cas, mais les choses pourraient vite changer. Reste à savoir ce que fera l’UFC face à ces détails accablants.

Jon Jones Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA