Publicité

NBA – Le gros changement pour Evan Fournier et les Knicks cette saison !

Le gros changement pour Evan Fournier et les Knicks cette saison ! nba
(DR)

En forme durant cette pré-saison, les Knicks ont gagné tous les matchs, preuve de leur confiance actuelle. Mais face aux Wizards, un détail a choqué les fans… et ça devrait durer pour les coéquipiers d’Evan Fournier. Le Français aura justement un rôle décisif là-dedans.

Publicité

4èmes de la conférence Est l’an dernier, synonyme de qualification en playoffs, les Knicks ont impressionné du monde en NBA. La franchise se porte beaucoup mieux avec Tom Thibodeau, ainsi que l’explosion de Julius Randle. RJ Barrett continue de progresser, tandis que Derrick Rose prend un vrai plaisir dans son rôle de 6ème homme, qui lui va parfaitement.

Cet été, les fans ont pu compter sur les arrivées d’Evan Fournier et Kemba Walker pour solidifier tout ça. Une offseason réussie pour New York, qui vient d’enchaîner deux victoires en pré-saison. La dernière a eu lieu samedi soir, sur le score de 117-99 face aux Wizards. Dans cette partie, un détail a choqué les fans.

Publicité

Gros changement dans le jeu offensif des Knicks

52, c’est le nombre de trois points tentés par les Knicks face à Washington. Oui, c’est inhabituel, surtout quand on sait que Thibodeau est le coach. Sa priorité est la défense, mais il semble que l’attaque est prête aussi à connaître quelques changements. Interrogé sur le sujet en conférence de presse, Rose a confirmé cette tendance.



Je ne vais pas vous donner le nombre demandé par Thibs à atteindre lors des rencontres, mais il est plutôt bon. C’est au-dessus de ce qui était prévu. Mais nous avons obtenu de bons tirs. Kemba Walker est facile à trois points en sortie de dribble, RJ Barrett est pareil. Je suis plus quelqu’un qui fait du catch-and-shoot, mais chacun rend le jeu plus facile pour l’autre. Quand tu as une équipe comme ça offensivement, c’est plus simple.

Publicité




52 tentatives, pour 24 paniers réussis à trois points. Un très bon chiffre pour les Knicks, qui ont aisément gagné sur le score de 117-99, le tout sans Randle. Barrett a confirmé que son shoot était en nette progression avec un 4/8 derrière l’arc. On peut parler aussi de Rose justement, auteur d’un parfait 3/3.

Immanuel Quickley (3/5) et Kevin Knox (4/6) ont aussi contribué dans ce domaine. Une belle indication que New York veut sanctionner plus régulièrement à trois points, sans pour autant négliger la défense. C’est en tout cas très intéressant, et surtout utile dans une conférence Est au niveau relevée.

Publicité

Plus de trois points, c’est l’objectif des Knicks, qui s’adaptent à la ligue actuelle. L’arrivée d’Evan Fournier est donc une bonne nouvelle, même si les atouts offensifs sont nombreux dans la Big Apple. On suivra cette évolution avec attention.

En direct : toute l'actu NBA