Publicité

NBA – 56 ans après, le boss de Jordan confesse un terrible secret !

Larry Miller, patron de Jordan Brand, a avoué un lourd secret
(DR)

Michael Jordan aime s’entourer de gens dignes de confiance dans ses business, c’est la base pour avoir des entreprises fructueuses. Mais 56 ans après, le président de la Jordan Brand a révélé un secret dont tout le monde ignorait l’existence, y compris MJ !

Publicité

Michael Jordan n’accepte que l’excellence autour de lui, et ce depuis toujours. De même qu’il exigeait le meilleur de la part de ses coéquipiers lorsqu’il évoluait chez les Bulls, il exige le meilleur de ses associés dans ses différents business. Chez les Hornets, on se doute qu’il ne se contentera plus d’autre chose que des playoffs avec la montée en puissance attendue de LaMelo Ball. Il faut dire qu’il aime écrire l’histoire, et un titre en tant que propriétaire le ferait passer dans une autre dimension.

Et quand on connait l’exigence du personnage, on devine que sa Jordan Brand, son entreprise la plus lucrative et de loin avec des millions de chaussures vendues chaque année, est menée d’une main de maitre par une équipe d’experts. Par exemple, l’entreprise est présidée par Larry Miller, un ancien dirigeant des Blazers, qui connait aussi bien la finance que le monde du basket.

Publicité

Larry Miller dévoile les raisons d’un meurtre

D’ailleurs, sous son régime, Portland est devenu une franchise de référence à bien des niveaux. Déjà, 159 matchs consécutifs se sont disputés à guichets fermés, et cette salle si souvent bondée est devenue la première dans le monde à respecter de forts critères écologiques. Larry Miller est une pointure, un travailleur acharné, mais comme tout le monde il a un passé. Et le sien est particulièrement lourd. Howard Beck de Sports Illustrated raconte.



En 1965, alors qu’il avait 16 ans, Miller a abattu un homme de 18 ans. Il a passé du temps en prison pour ce crime. Miller et plusieurs amis de son gang des quartiers Ouest de Philadelphie ont cherché à se venger après la mort d’un de leurs proches. Miller a tiré sur la première personne qui est passée devant lui. « Il n’y avait aucune raison valable pour que cet incident se produise. J’y pense encore tous les jours. »

Publicité




« Nous étions tous ivres, j’étais perdu. Une fois que j’ai repris mes esprits, je me suis demandé pourquoi nous avions fait ça. J’ai pris des années à réaliser. Si je pouvais revenir en arrière et tout effacer je le ferais. La seule chose que je peux faire aujourd’hui c’est en parler pour éviter que cela se reproduise ailleurs. J’étais réellement nerveux d’avouer cela à Michael, simplement parce que je le respecte et l’aime énormément. »

56 ans après, Larry Miller a décidé de confesser ouvertement le meurtre d’un innocent dans les rues de Philadelphie. Une histoire de peu de monde devait attendre connaissant le CV du personnage. Il reste tout de même un bel exemple que la réinsertion est parfaitement possible. Il a purgé sa peine, a repris des études, et est aujourd’hui à la tête d’un empire.

Publicité

Michael Jordan ne devait pas en croire ses oreilles quand il a entendu l’histoire de son ami Larry Miller. La plus grande punition pour ce dernier est encore de vivre avec le regret de cet incident.

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA