Publicité

NBA – Le rookie Austin Reaves révèle ce qui a été dit dans le vestiaire des Lakers

La nouvelle recrue des Los Angeles Lakers, Austin Reaves, évoluera l'an prochain aux côtés de la superstar NBA LeBron James
Bart Young / Adam Pantozzi

Après la soirée agitée à Phoenix, l’ambiance était forcément pesante dans le vestiaire des Lakers. Le jeune Austin Reaves, rookie de l’effectif, a révélé face à la presse l’idée clé qui était ressortie de la discussion entre les joueurs entre quatre murs.

Publicité

Des tempéraments qui s’échauffent, un jeu encore approximatif et les défaites qui s’empilent : depuis le début de la pré-saison, pas grand chose ne va pour les Lakers. Battus la nuit dernière de manière nette par Phoenix (115-105), les Angelinos sont tombés à un bilan de 0-2 pour commencer leur campagne, et toute la toile s’enflamme déjà face à leurs galères.

En interne, en revanche, personne ne tire la sonnette d’alarme pour l’instant. Frank Vogel, qui s’est lui-même agacé hier en recevant une faute technique, a tenu à mettre les choses en perspective, tout comme le jeune Austin Reaves (8 points en 12 minutes en sortie de banc).

Publicité

Un mot d’ordre chez les Lakers : la patience

Le rookie, qui a impressionné durant la pré-saison, a révélé face aux médias ce qui était ressorti de la discussion post-game entre joueurs et staff dans le vestiaire :



Je veux dire, c’est encore tôt dans la saison. On parlait justement précisément de ça dans le vestiaire à l’instant, ça ne fait qu’un mois qu’on est ensemble. Ca va prendre un peu de temps, mais on va finir par se connaitre de mieux en mieux sur le parquet, enchainer les victoires, faire les petites choses qui font gagner… Mais comme je l’ai dit, ça va prendre du temps. On le sait, on a la bonne approche, et on est prêts pour ça.

Publicité




Un son de cloche partagé par LeBron James, qui n’est pas étranger aux débuts de saison douteux avec des superteams. En 2010-2011, les Tres Amigos du Heat avaient péniblement commencé leur première campagne ensemble, avec 8 victoires et 7 défaites en 15 matchs. Bis repetita en 2014-2015 pour le retour du King à Cleveland, avec 19 succès et 20 revers sur les 39 premières rencontres.

Au final, les équipes de LeBron avaient atteint les Finales dans ces deux cas de figure, et le natif d’Akron sait mieux que personne qu’on ne peut tirer aucune conclusion si tôt dans la saison. Des incidents comme celui entre Davis et Howard sont cependant très étonnants et rares à ce stade, et ont à juste titre révulsé une légende de la franchise.

Publicité

A l’image d’Austin Reaves, les Lakers prônent la patience et la réclament aux fans. Mais avec un calendrier plus abordable sur les prochains matchs, aucune nouvelle erreur ne sera tolérée pour les hommes en pourpre et or…

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA