Publicité

NBA – « Il n’y a aucune chance que LeBron puisse éclipser ça »

LeBron James des Lakers
DR

LeBron James a établi des records incroyables et eu une carrière monumentale, mais de nombreuses personnes estiment qu’il ne peut pas être le GOAT. Stephen A. Smith a récemment expliqué pourquoi cela lui était impossible ! Pas sûr que tout le monde soit d’accord…

Publicité

Quatre titres de champion, quatre fois MVP, dix Finales consécutives et peut-être bientôt la première place des meilleurs scoreurs all-time : dire que LeBron James est un monstre du basket-ball serait l’euphémisme de l’année. Le Laker est LE représentant de la balle orange depuis près de deux décennies, et il montre à 36 ans encore de très beaux restes. Il y en a des chanceux…

Néanmoins, quand il s’agit de déterminer s’il est le meilleur joueur all-time, beaucoup d’observateurs se montrent bien plus frileux. Pour Stephen A. Smith, analyste réputé d’ESPN, la question ne se pose pas : le Chosen One n’a aucune chance d’être le GOAT. La raison pour cela ? Michael Jordan est passé avant lui, et a eu des adversaires bien plus coriaces ainsi que plus de succès collectifs :

Publicité

Stephen A. Smith met Jordan devant LeBron dans le débat du GOAT



Je comprends à quel point LeBron est phénoménal. Il est sur le Mont Rushmore de la NBA, je le place en deuxième position de tous les temps. Mais j’ai vu ce que Jordan a dû endurer pour arriver là où il était et pour y rester. La NBA était très différente à l’époque, beaucoup plus rude, et la route vers la prospérité était beaucoup plus difficile.

Publicité




C’est ce qui ressort dans mon esprit. Être à 6-0 en Finales, 6 MVPs des Finales, invaincu dans les phases finales. Jordan a dominé toute la décennie sans la moindre tache. À cause de ce que j’ai vu de lui contre les Bad Boys, Charles Barkley, Gary Payton… Je vais toujours avoir MJ numéro 1. Il n’y a aucune chance que LeBron puisse éclipser tout ça.

Une nouvelle fois, c’est l’adage « C’était mieux avant » qui prévaut, chose avec laquelle tout le monde ne sera certainement pas d’accord. Il reste après tout difficile de comparer les époques, justement parce qu’elles sont différentes. Cela étant dit, un cinquième titre du King pourrait tout à fait changer la donne d’ici à quelques mois. Reste à voir ce que le journaliste aura à dire là-dessus !

Publicité

Stephen A. Smith ne montre guère d’originalité dans son argumentation, mais cela est peut-être le signe que tout a déjà été dit sur le débat Jordan vs LeBron. Il faudra attendre la retraite du Laker pour définitivement avoir toutes les réponses.

Déclarations LeBron James Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA