Publicité

NBA – Le conseil choc et décevant de Popovich à un All-Star

Le coach NBA des San Antonio Spurs, Gregg Popovich lors d’un match face aux Brooklyn Nets
AP Photo/Frank Franklin II

Gregg Popovich n’a plus grand chose à prouver en NBA, il peut donc se permettre de dire tout ce qu’il veut à ses joueurs. Par exemple, excédé par les arbitres, il n’a pas hésité à donner un conseil très décevant à un All-Star. Heureusement il n’a pas été écouté.

Publicité

Le temps passe, les résultats ne sont plus forcément aussi bons que par le passé, mais Gregg Popovich garde son image et son statut de coach légendaire. Il faut dire que sans l’aide du trio le plus prolifique de tous les temps il est bien plus difficile de décrocher des titres… Et la tâche pourrait être encore plus ardue avec le départ de son dernier All-Star DeMar DeRozan.

Cette saison, le tacticien va devoir s’appuyer sur son protégé Keldon Johnson, qui est en constante progression et qui a pu engranger énormément d’expérience aux Jeux Olympiques, mais aussi sur un Dejounte Murray qui peine à passer un cap. La reconstruction va être longue pour cet entraineur plus proche de la fin que du début du haut de ses 72 ans. S’il n’aura peut-être plus la chance de remporter un nouveau titre, il lui reste encore du temps pour marquer l’esprit de ses joueurs.

Publicité

Popovich nouveau défenseur du flop !

Et ça, Pop saura toujours le faire. La preuve, il a distillé un gros conseil à DeMar DeRozan avant son départ à Chicago, et l’arrière l’a révélé après le dernier match des Bulls. Toujours aussi peu envoyé sur la ligne des lancers francs par les arbitres, le multiple All-Star a dévoilé la solution trouvée à l’époque par Gregg Popovich… et c’est très décevant de sa part.



Vous savez ce qui est totalement fou, quand j’étais à San Antonio, Gregg Popovich m’a pris à part un jour et il m’a dit que j’avais besoin de commencer à flopper sur le terrain. Simplement parce que je ne recevais pas les coups de sifflet que je devais recevoir parce que j’absorbais trop les contacts. Je ne sais pas… Je devrais peut-être me lancer dans le football américain.

Publicité




Gregg Popovich a donc ouvertement conseillé à DeMar DeRozan de commencer à tricher sur le terrain pour enfin obtenir des coups de sifflet et marquer des points faciles sur la ligne des lancers… Une méthode assez surprenante de la part d’un homme qui a toujours montré sa haine du flopping. La preuve avec cette action de Draymond Green il y a quelques années.

Publicité

Gregg Popovich aurait aimé voir DeMar DeRzan tricher sur le terrain pour obtenir des coups de sifflet. Une approche assez singulière pour un coach aussi strict.

En direct : toute l'actu NBA