Publicité

NBA – Le réveil de Killian Hayes !

Record en carrière explosé pour Killian Hayes, qui frôle le triple-double ! NBA
(DR)

Intéressant dans plusieurs compartiments du jeu, Killian Hayes a un gros problème depuis la reprise : le scoring. 2 points en 2 matchs, il est clair que quelque chose ne va pas. Le Français, ce lundi soir, a donc tenté d’y remédier.

Publicité

On le savait avant même la reprise, la saison des Pistons allait être compliquée. Il s’agit d’une équipe en reconstruction, qui compte notamment sur Cade Cunningham pour rebondir dans le futur. Bémol, le meneur ne joue pas, et ce pour une raison bien précise. C’est donc le moment idéal pour Killian Hayes de briller.

Là encore, on ne peut pas dire que ce soit le cas. Un 0/6 au tir contre les Bulls avec 0 point, 2 unités quelques jours plus tard lors d’un second match à 1/5 au shoot… et c’est tout. Le scoring ne fait pas tout, puisque Hayes se montre dans d’autres domaines, comme la défense, mais ça pénalise fortement Detroit.

Publicité

Plus d’agressivité de la part de Killian Hayes

En jouant 20, puis 19 minutes, il est clair que Hayes est puni pour ses performances. S’il continue, il ne serait pas étonnant de le voir sortir du banc, ou pire. Il a donc décidé de se réveiller un peu en montrant de l’agressivité contre les Hawks ce lundi soir. Résultat ? 12 points à 4/11 au tir, dont 2/3 derrière l’arc. Ce n’est pas fou, mais c’est bien mieux pour le meneur.



Publicité




Il a dû faire tout ça en défendant Trae Young, ce qui n’est clairement pas facile. La défaite est au bout, 122-104, mais Killian a montré des signes de progression. Il doit absolument continuer ainsi et prendre plus de shoots si nécessaire. Son coach, Dwane Casey, est satisfait :

Dwane Casey sur Killian Hayes : « Il a fait un bon boulot en jouant en rythme et il a été impactant, ce qui a aidé sur certains de ses tirs. »

Publicité

Moins d’hésitation, plus d’agressivité sur les tirs : Killian Hayes doit prendre de la confiance pour sa seconde campagne en NBA. Dans le cas contraire, les critiques risquent de fuser assez rapidement. C’est un premier pas contre les Hawks, à lui d’enchaîner maintenant.

En direct : toute l'actu NBA