Publicité

UFC – Une star balance : « Dana White est inhumain »

Dana White en colère contre les journalistes
YouTube

La liste des ennemis de Dana White est longue comme le bras… En effet, le patron de l’UFC est un businessman qui ne fait pas dans les sentiments, ce que beaucoup déplorent. La preuve, une légende du MMA le voit comme quelqu’une qui est « inhumain ».

Publicité

Quand on pense MMA, on pense évidemment à l’UFC avant tout. En effet, la fédération dirigée par Dana White est la plus populaire dans le monde, la plus réputée également, et c’est dans l’octogone que se déroulent aujourd’hui les plus grands combats. Aucune autre organisation ne pourra attirer l’attention comme l’UFC a pu le faire le jour de l’affrontement en Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor en 2018.

Car Dana White peut s’appuyer sur les plus grands champions et les plus grands noms, ce qui rend forcément le développement très difficile pour les concurrents. En effet, dès qu’un talent brille au Bellator ou au One, il est rapidement convaincu par l’UFC de signer un contrat, renforçant ainsi les rangs du roster le plus fourni de la planète sports de combat. On frôle l’abus de position…

Publicité

Fedor explique pourquoi il n’a jamais signé à l’UFC

Mais il existe aujourd’hui deux exceptions, deux irréductibles combattants : Kayla Harrison, double championne olympique et patronne à la Professional Fighters League, et Fedor Emelianenko, que les spécialistes considèrent comme le meilleur poids lourds de l’histoire du MMA. À 45 ans, le Russe a enfin expliqué aux médias pourquoi il a toujours refusé de signer à l’UFC et de faire du business avec Dana White. Il n’a pas mâché ses mots.  



L’argent est ce qu’il y a de plus important pour Dana White. Il n’a aucun respect pour les combattants, aucun respect pour l’être humain. Il ne voit que l’argent et c’est tout. Il n’y a rien d’humain chez lui et je trouve cela révoltant. L’argent est important pour vivre, évidemment, mais mettre de côté les échanges humains pour des dollars n’est pas acceptable.

Publicité

Le « Dernier Empereur », aujourd’hui sous contrat au Bellator, ne se voit pas combattre dans la fédération d’un homme qui place l’argent au dessus de toute valeur humaine. Une critique froide et sans détour qui devrait faire bondir Dana White… Il n’est jamais le dernier pour répondre et se défendre, la contre-attaque pourrait donc être sanglante ! Enfin, pas trop non plus car Fedor est un homme dangereux.

Publicité

Fedor est catégorique, l’attitude de Dana White est son amour de l’argent a été un frein dans sa venue à l’UFC. Et à 45 ans, il ne faut plus rêver d’une arrivée au milieu de Francis Ngannou, Ciryl Gane et les autres gros poids lourds.

Dana White Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA