Publicité

NBA – Evan Fournier cash sur les règles contre Curry, Luka, Trae and co

NBA Fournier réagit à la sanction de Curry
DR

Après deux petites semaines de compétition, un des enseignements majeurs de cette nouvelle saison de NBA se situe sur le changement de règles, et la fluidité retrouvée qui en a découlé. Interrogé sur le sujet, Evan Fournier a répondu comme très souvent : sans langue de bois.

Publicité

C’était une demande de nombreux fans, et la ligue l’a entendue. Après plusieurs années marquée par l’explosion des fautes douteuses qui hachaient le rythme et récompensaient parfois les attaquants de manière excessive, la NBA est entrée dans une nouvelle ère. Les shooteurs qui se jettent sur les défenseurs pour obtenir 3 lancers ? Terminé. Ceux qui s’arrêtent de courir pour causer une faute ? Niet.

Ces modifications ont été saluées par une écrasante majorité d’observateurs et acteurs de la ligue, même si elles ont entrainé une nécessaire phase d’adaptation, et certaines chutes statistiques chez des joueurs phares. Parmi les plus volubiles sur le bienfondé de cette mise au point du règlement, Draymond Green n’a pas caché son bonheur… et il en est désormais de même pour Evan Fournier.

Publicité

Fournier affiche son soulagement au sujet des nouvelles règles

Interrogé par le New York Post, le Français n’a pas entretenu le mystère sur ce qu’il pense de la situation :

Ouais, je valide. Putain, ouais. En fait, c’était même carrément frustrant pour moi avant. Pendant des années, et je n’aime pas vraiment comparer, mais moi qui viens d’Europe, là-bas on a des gars qui ne sont pas aussi physiques, pas aussi athlétiques, et pourtant ça y joue plus physique.



Quand j’étais rookie, je n’arrêtais pas de prendre des fautes, prendre des fautes et encore prendre des fautes. J’étais genre : « What the fuck ? » Je suis plutôt maigrelet, je ne suis pas vraiment costaud. Donc je pense que la NBA a pris une très bonne décision, et c’est désormais à nous de nous adapter et de nous ajuster. Personne ne veut voir des gars essayer de filouter les arbitres en permanence. Je valide à 100%.

Publicité




Une prise de position claire de la part d’un joueur qui n’était pas habitué à utiliser ce genre d’arabesques pour faire sa production. Le début de saison de Fournier est d’ailleurs très satisfaisant à New York, puisqu’il tourne à 17.5 points de moyenne, le deuxième plus gros total de l’équipe derrière Julius Randle. Une adaptation express qui contribue à la bonne forme des Knicks (5 victoires, 1 défaite, première place à l’Est).

L’ancien du Magic découvre aussi toute la ferveur qui vient avec la Big Apple, et il a déjà démontré qu’il avait les épaules suffisamment larges pour la supporter. Après une excellente campagne olympique à Tokyo, le tricolore continue de prouver qu’il a passé un cap, et les fans des Knicks l’ont d’ores et déjà adopté, à juste titre.

Publicité

Davantage de jeu et moins de coups de sifflet foireux ? Evan Fournier est pour, comme tout bon fan de basket qui se respecte. On ne peut que saluer la prise de décision de la NBA sur ce coup-ci !

Déclarations Evan Fournier Les Français (NBA) NBA 24/24 New York Knicks

En direct : toute l'actu NBA