Publicité

NBA – Stat accablante pour les Knicks, Evan Fournier concerné !

Le joueur français des New York Knicks, Evan Fournier, a été la cible d'un gros troll de la part d'un célèbre analyste NBA suite à son carton pour son premier match dans sa nouvelle franchise
Steven Ryan

Solide sur le début de saison, New York affiche cependant de gros axes d’améliorations. Une statistique en particulier est tout sauf flatteuse pour la franchise… et à l’avis de certains supporters, elle clouerait notamment Evan Fournier au pilori !

Publicité

S’ils sont dans le Top 8 à l’Est (6-4, 7ᵉ), les Knicks ne sont pas encore tout à fait au point. L’attaque carbure à plein régime (3ᵉ avec 112.6 points par rencontre), mais c’est de l’autre côté que ça pêche, avec plus de 110 points encaissés tous les soirs. Le gros faible se situe surtout autour de la ligne à trois points, où les joueurs de la Grosse Pomme sont incapables de tenir leurs adversaires :

Publicité

D’après NBA Stats, au cours des dix premiers matchs de la saison, les Knicks ont permis 91 tirs à 3 points ouverts (aucun défenseur de NY à moins d’un mètre du tireur). C’est le plus grand nombre de tirs à 3 points ouverts qu’une équipe ait permis dans la NBA cette saison. C’est clairement quelque chose que Tom Thibodeau doit aborder et régler.



Étant donné sa réputation de coach défensif, Thibs a de quoi grincer des dents en lisant ça. Néanmoins, le tacticien new-yorkais n’est évidemment pas le seul en mettre en cause. Un fan de la franchise le dit clairement, les joueurs ont clairement leur part de responsabilité ici. Il vise notamment le backcourt, et plus particulièrement notre Evan Fournier national ainsi que son partenaire titulaire :

New York catastrophique sur la défense à trois points

Publicité




Les close-outs d’Evan Fournier et Kemba Walker sont horribles.

Pas connus pour être des foudres de guerre dans leur moitié de terrain, les deux hommes ne sont effectivement pas une solution pour les Knickerbockers. Il va donc falloir rapidement en trouver une, quitte à recruter un spécialiste. Si NY veut aller loin cette année, il faudra impérativement assurer dans la défense extérieure, notamment en playoffs. Sinon, Vavane & co. risque d’encaisser des runs insurmontables…

Publicité

Heureusement pour les Knicks, la saison est encore longue et la défense peut progresser. On ne serait pas étonné que l’accent soit mis dessus dans les jours à venir, d’autant qu’ils vont prochainement se frotter à Philadelphie et Milwaukee.

En direct : toute l'actu NBA