Publicité

NBA – « C’est pas le même respect : Jordan c’est mon Dieu, LeBron c’est mon petit gars »

NBA Skip défonce encore LeBron
DR

Deux noms désormais liés alors qu’ils n’ont pourtant jamais joué l’un contre l’autre, LeBron James et Michael Jordan alimentent malgré eux les débats les plus féroces depuis plusieurs années. Kevin Garnett, qui a longtemps affronté les deux hommes, a récemment mis le doigt sur la différence entre le King et Sa Majesté à ses yeux.

Publicité

Michael Jordan, LeBron James, pas besoin de présentations. Chez les fans comme chez les observateurs, chacun a généralement un « préféré » par rapport à l’autre, pour une raison rationnelle ou non. C’est aussi le cas de certaines légendes comme Kevin Garnett, qui a été interrogé sur les deux hommes lors d’un entretien fleuve accordé au magazine GQ.

Le Big Ticket sait de quoi il parle : adversaire de MJ à son arrivée dans la ligue puis lors de son comeback à Washington entre 2001 et 2003, il a aussi longtemps croisé le fer avec LeBron James, avec qui il a entretenu une grande rivalité à l’Est. Pour lui, ce n’est pas la même conception, pas le même style de respect… mais une admiration presque similaire :

Publicité

Kevin Garnett dissocie son approche de Jordan et LeBron

C’est un respect différent entre les deux. Michael Jordan, je le voyais comme mon putain de Dieu, c’était la version de ce qu’est le basket pour moi. LeBron, c’est plus « mon petit gars ». Le petit gars qui grandit, et bordel, le petit gars devient meilleur que tout le monde !



Car ne vous-y trompez pas : KG veut que tout le monde respect le natif d’Akron, la preuve avec ces mots forts pour l’adouber :

Il faut avoir les épaules pour assumer ce statut (de « patron » de la ligue, ndlr), et LeBron les a. Personne n’est parfait mon gars, et il n’y aucun manuel qui t’explique comment l’être. Il a fait un super putain de boulot. Il faut lui donner ce respect.

Publicité




Pour la petite histoire, Garnett détient un bilan positif contre Jordan… mais pas contre James. Le champion 2008 a remporté 5 matchs et subi 4 défaites face à His Airness, profitant certes du passage de MJ aux Wizards. Face à LeBron, le bilan est gargantuesque : 60 matchs disputés, et un léger avantage de 31 à 29 pour le Chosen One. KG a le dessus en saison régulière (16-14), et c’est l’inverse en playoffs (17-13 pour James).

Publicité

Kevin Garnett ne fait pas de jaloux : il respecte à la fois Michael Jordan et LeBron James, mais de manière quelque peu différente. Mais la positivité du Big Ticket dans un débat souvent amer fait plaisir à entendre.

Déclarations Kevin Garnett LeBron James Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA