Publicité

NBA – « Ça me blesse qu’on ne me voie pas comme un des meilleurs all-time »

LeBron James et Michael Jordan
(DR)

En NBA comme dans n’importe quelle ligue sportive, il n’est pas toujours évident de faire en sorte que son talent soit reconnu à sa juste valeur. Une ancienne star s’estime victime de cette injustice, et se considère tout simplement comme l’un des tous meilleurs joueurs de l’histoire !

Publicité

Si le 75ème anniversaire de la NBA a permis de vérifier une chose, c’est bien que son histoire regorge de basketteurs de légende. À cette occasion, la ligue a en effet décidé de célébrer les 75 meilleurs joueurs de son histoire, dans une liste remplie de noms prestigieux. Pourtant, certaines icônes, anciennes ou actuelles, n’y figurent pas, ce qui illustre bien la concentration de talent que renferme ce casting.

Tony Parker, Dwight Howard, Pau Gasol, Vince Carter… Autant de mythes snobés par les votants, qui voient des messages de soutien affluer sur les réseaux sociaux depuis la révélation des résultats. Un autre ancien All-Star estime lui aussi qu’il aurait eu sa place dans cette belle sélection, même si son profil fait davantage débat auprès des fans : Penny Hardaway.

Publicité

Penny Hardaway persuadé d’être dans l’élite all-time

Illustre meneur des années ’90, Anfernee Hardaway a malheureusement vu les blessures ruiner son ascension vers les sommets. Avec « seulement » 4 capes de All-Star, et 3 sélections dans une All-NBA Team, Penny ne présente pas forcément le palmarès pour prétendre à une place. Récemment interviewé par Sports Illustrated, il clame haut et fort mériter plus grande considération.



Publicité




En tant que joueur, le fait qu’on ne me voit pas comme un des meilleurs all-time me blesse. J’ai le sentiment que, même si j’ai été beaucoup blessé, j’ai montré assez de choses dans la ligue pour savoir que je suis l’un des meilleurs qui a jamais pratiqué ce sport.

Une affirmation qui ne recevra pas que des approbations, mais que Hardaway défend avec assurance. De même, il juge qu’il déplore le même manque de reconnaissance dans son nouveau rôle d’entraineur, lui qui dirige cette année les top-prospects Jalen Duren et Emoni Bates aux Memphis Tigers.

En tant qu’entraineur, on me dit que je ne serai jamais un grand, et je ne comprends pas trop où ils veulent en venir. Parce que, quand vous connaissez le jeu, et que vous étiez le meneur de votre équipe, vous êtes un relai du coach. (…) Mais je me fiche un peu de ce qu’ils pensent ou de ce qu’ils disent. Toute ma motivation provient uniquement de moi.

Publicité

Malgré une carrière gâchée prématurément pas les soucis physiques, Penny Hardaway l’assure : il est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA. Ses nombreux adorateurs auront pour devoir de défendre ses propos !

All-Time Déclarations NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA