Publicité

NBA – L’improbable joueur qui va toucher en 2 ans ce que Jordan a touché sur sa carrière !

Michael Jordan en colère
(DR)

Les salaires crèvent le plafond depuis quelques années dans la grande ligue, mais certains restent démesurés. Un joueur surprenant va ainsi gagner quasiment autant d’argent sur les deux prochaines saisons… que Michael Jordan sur toute sa carrière ! Un sacré délire…

Publicité

En apparence, John Wall est tout sauf mauvais cette saison, tournant à 20.6 points et 6.9 passes par match en moyenne. Quand on se penche davantage sur ses stats, on se rend néanmoins compte que son cas est bien plus épineux que ça. Un rating défensif abyssal (116), une adresse en berne (40% au tir dont 31% de loin)… En plus de ça, l’impression qu’il laisse sur les parquets n’est pas non plus fameuse, à l’image de ses Rockets (1-13, derniers à l’Ouest).

Ce qui pose surtout problème avec l’ancien Wizard cependant, c’est son contrat. Inutile de tourner autour du pot, J-Wall dispose certainement du deal le plus pourri de toute la ligue. Enfin, du point de vue de Houston… car pour lui, il s’agit là d’une véritable mine d’or. Rien que cette saison, le dragster va toucher pas moins de 44 millions de billets verts ! Un montant astronomique compte tenu de son niveau de jeu.

Publicité

John Wall va gagner plus de 90 millions de dollars sur les deux prochaines saisons

Et cela va même empirer en 2022-23, car il obtiendra même 47 millions sur cette campagne. De quoi faire de lui automatiquement un candidat au Top 5 des plus gros salaires du championnat ! Ses émoluments sont d’autant plus lunaires quand on se rend compte qu’avec ses 91 millions sur deux ans, il va toucher presque autant d’argent que certaines stars… au cours de leur carrière entière. Vous voulez un exemple ? En voici un : Michael Jordan.



Entre 1984 et 2003, Sa Majesté a ainsi accumulé 97 millions de dollars en gains de salaires. Il lui aura donc fallu près de 20 ans pour y parvenir, soit presque 10 fois plus que l’ancien n°1 de draft ! Bien sûr, cela reste à relativiser, les contrats des années 80 et 90 étant bien moins onéreux qu’aujourd’hui. À l’époque, MJ avait fait grand bruit en signant le premier deal à 30 millions de l’histoire, en 1996. Un montant presque dérisoire pour une star, à présent.

Publicité




Néanmoins, cela montre bien à quel point la situation du joueur texan est démesurée. Il faut d’ailleurs mentionner Washington dans cette affaire, puisque c’est la franchise de la capitale qui lui avait offert ce contrat en 2019. Pas de bol, il se blessera dans la foulée, manquant toute la saison suivant sa signature. Comme quoi, on partait déjà très mal… Les Sorciers ont cependant pu s’en débarrasser à temps.

Dans le cas des Rockets, ce devrait être en revanche plus compliqué à réaliser. La concurrence a vu le quintuple All-Star jouer depuis son comeback, et a entendu les rumeurs autour de son caractère. Il n’y a donc pas grand-chose pour les convaincre… Pourtant, il semble fondamental pour H-Town de se séparer de lui, repartant ainsi sur des bases plus saines. Dans le cas contraire, les deux prochaines années seront bien longues pour les fans.

Publicité

Une chose est sûre, John Wall a de quoi vivre sereinement pendant encore longtemps. L’histoire le retiendra toutefois davantage pour son contrat que pour ses performances… Pas franchement très flatteur.

John Wall Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA