Publicité

NBA/NCAA – Sabrina Ionescu, protégée de Kobe, pousse un coup de gueule !

NBA Plus d'argent pour les athlètes féminins ?
@sabrina_i / NBA (DR)

Malgré les importants moyens financiers dont dispose le sport aux USA, les disciplines féminines restent encore largement à la traîne en termes d’émoluments et de couverture. De quoi faire dégoupiller certaines athlètes… Plus récemment, c’est la jeune pépite Sabrina Ionescu qui a lâché une sortie sur le sujet, via les réseaux sociaux.

Publicité

Si la NBA et les autres ligues majeures masculines connaît un succès florissant, avec des revenus augmentant pratiquement chaque année, le constat est beaucoup moins positif quand il s’agit d’observer les tendances dans le domaine féminin. L’intérêt pour ce dernier est minime, ce qui a notamment des conséquences désastreuses sur le plan financier. Il suffit de voir le cas de la WNBA pour s’en rendre compte, elle qui perd en recettes saison après saison.

Or, certaines sportives font à présent tout ce qu’elles peuvent pour y remédier, à commencer par Sabrina Ionescu. Draftée en première position en 2020, la meneuse de jeu du New York Liberty est l’une des stars montantes du championnat. L’ancienne pensionnaire d’Oregon est consciente des limites financières du monde athlétique féminin, et s’est lâchée en long et en large sur Twitter récemment. Sa demande principale, davantage de visibilité médiatique :

Publicité

Sabrina Ionescu plaide pour une meilleure rémunération du sport féminin



J’aimerais pouvoir ouvrir mes médias sociaux et voir les meilleurs moments du sport féminin. ESPN, Sportcenter, Bleacher Report, etc. publient des articles sur la NBA, la NFL et la NCAA masculine en ce moment. Il y a tellement d’équipes du top 25 qui se battent dans la NCAA féminine en ce moment, sans aucune couverture. 😡 Faites mieux.

Publicité




Des propos aussi directs que fracassants, ce qu’on est tout à fait en droit d’attendre d’une pupille de Kobe Bryant himself. La bonne nouvelle pour Ionescu, c’est que sa demande a tout du moins été entendue par certains membres des hautes sphères du sport US. Joseph Tsai, propriétaire de Brooklyn, a ainsi répondu dans la foulée à son message. Le sien fut bien plus court, mais le contenu reste très similaire :

Nous pouvons faire mieux.

Publicité

Sabrina Ionescu n’a pas pris de gants pour donner son avis sur la situation du sport féminin, c’est le moins que l’on puisse dire. Tant mieux, car c’est exactement le genre de sorties médiatiques qu’il faut pour faire avancer les choses !

Déclarations Kobe Bryant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA