Publicité

UFC – La théorie folle de Conor McGregor sur l’épidémie !

Conor McGregor UFC 264
@thenotoriousmma

Déchainé ces derniers jours, Conor McGregor inonde les réseaux sociaux de messages tous plus polémiques les uns que les autres. Si la plupart sont supprimés par lui-même dans les secondes qui suivent la publication, rien ne se perd vraiment sur internet… Comme sa théorie folle au sujet du coronavirus.

Publicité

Toujours en convalescence, Conor McGregor ne compte visiblement pas se calmer. Après ses nombreuses querelles des derniers mois, le Notorious est passé en mode « family business » et défend désormais coûte que coûte ses intérêts. C’est ainsi qu’il vient d’envoyer un tacle sauvage à la France au moment d’évoquer son whisky Proper Twelve. Il était certes furax, mais pas certain que les francophones apprécient trop non plus.

Publicité

L’épidémie de Covid met Conor McGregor en furie

Son pub à Dublin, le Black Forge, est également sous le feu des projecteurs. Il faut dire que Conor McGregor est très fier de son établissement, mais que le contexte sanitaire actuel ne lui permet pas de tourner à plein régime. À cause des restrictions de plus en plus coercitives imposées par les dirigeants irlandais, son affaire en souffre. Ce n’est donc pas étonnant de le voir très remonté contre l’épidémie, surtout qu’il vient d’émettre une théorie assez folle à ce sujet.



Conor McGregor : Les vaccins n’ont absolument rien fait pour arrêter l’épidémie. Plus de vaccinés que jamais. Plus de cas que jamais. Il faut tout revoir. Et arrêter de faire l’aumône

Au travers de cette nouvelle sortie polémique, rapidement supprimée de son compte Twitter, Conor McGregor semble sous-entendre que le vaccin n’est pas efficace pour lutter contre l’épidémie actuelle. Renfrogné, il penserait même que plus on vaccine les populations… plus le nombre de malades augmente !

Publicité




Un message qui intervient seulement quelques jours après sa première attaque sauvage contre le gouvernement irlandais, suite à l’annonce d’un énième couvre-feu pour les bars et discothèques du pays. Et visiblement, le Notorious ne décolère pas. Preuve avec sa nouvelle salve ci-dessous (toujours via Irish Mirror, supprimée depuis) :

Conor McGregor : J’ai honte du gouvernement de mon pays en ce moment. C’est vrai : j’ai honte de ceux qui sont au gouvernement ! Honteux. Je suis inquiet pour nos hôpitaux qui sont négligés, et pour notre peuple. C’est une abomination ce qui se passe ! Ça me blesse au plus profond de moi.

Publicité

Voilà la théorie de Conor McGregor au sujet de l’épidémie actuelle. Pas sûr que de tels propos plaisent énormément au gouvernement irlandais, quelques jours seulement après une première salve de missiles du Notorious.

Conor McGregor Fight Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA