Publicité

NBA – Dwight Howard révèle son étrange fétichisme

NBA D12 adore les serpents
NBA (DR)

Cela n’a rien de nouveau, les athlètes de la balle orange sont parfois des personnages aux goûts un peu particuliers. La grande passion de Dwight Howard est cependant assez extravagante ! Il en a d’ailleurs dévoilé certaines anecdotes, en conférence de presse.

Publicité

À bientôt 36 ans, Dwight Howard est plus proche de la retraite qu’autre chose. Avec seulement 13 minutes de moyenne cette année aux Lakers, le triple meilleur défenseur de la ligue ne joue plus un très grand rôle sur les parquets de la ligue. L’objectif est simple : glaner une dernière bague avant la fin, lui qui a déjà pu en sécuriser une en 2020, dans la Cité des Anges. De quoi achever sa carrière en beauté !

Une fois que ce sera fait, D12 pourra s’adonner à son autre grande passion : les animaux. Le pivot voulait être zoologue étant plus jeune, comme il l’a dévoilé en interview avec GQ. Et parmi ses espèces préférées, on retrouve notamment… les serpents. En fait, il les adore tellement qu’il en possédait plusieurs dizaines, pendant un temps ! Désormais, il en a réduit le nombre à une population plus « raisonnable » :

Publicité

Dwight Howard est un grand amateur de serpents

Avant, j’en avais plus de 50. En ce moment, il y en a environ 13. Les gens donnent une mauvaise réputation aux serpents. Ce sont des créatures très dociles, très silencieuses et qui ne bougent pas beaucoup à moins d’être en dehors de leur cage. Je pense qu’ils sont étonnants. Les reptiles peuvent vous apprendre beaucoup de choses sur la façon de rester tranquille. Ça peut paraître fou, mais je pense que les serpents sont toujours dans un état méditatif. Ils sont si zen et calmes.



Ils suivent l’énergie qui les entoure. Ils voient les signatures thermiques, qui sont comme de l’énergie. Vous pouvez dire par la chaleur corporelle d’une personne quel type de personne elle est vraiment. Les serpents peuvent vous aider à comprendre les gens qui vous entourent. Tous les serpents que j’ai eus n’ont fait que s’en prendre à des gens qui n’étaient pas bons pour moi…

Publicité




Effectivement, c’est un sacré système de sécurité quand on y pense. Cela doit tout de même être étrange de se balader en plein milieu de la nuit avec autant de spécimens autour de soi… d’autant que comme Howard l’explique, il lui est déjà arrivé qu’ils l’attaquent. Bien évidemment, ces derniers n’étaient pas ou plus venimeux, lui permettant de s’en tirer. Fait intéressant, il ne leur en a pas tenu rigueur :

Ils m’ont déjà mordu. C’était un nouveau serpent et ils étaient un peu nerveux par rapport à leur environnement. Quand elle m’a mordu, elle savait qu’elle avait tort et elle s’est mise en boule en donnant l’air de dire : « Je n’aurais pas dû faire ça. » Je n’étais pas en colère ou autre, je n’étais pas blessé. Je me sentais juste mal qu’elle ait eu peur comme ça.

Publicité

Sachez que le serpent en question était prénommé « Minnie ». Avis à ceux qui ont peur des serpents, n’essayez pas de vous faire inviter par Dwight Howard. Le séjour à son domicile risque de tourner au cauchemar pour vous !

Déclarations Dwight Howard Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA