Publicité

NBA – La folle stat qui pourrait faire de Rudy Gobert le Défenseur de l’Année

NBA Gobert bientôt 4 fois DPOY ?
NBA Youtube

Monumental avec le Jazz cette année, Rudy Gobert pourrait bien faire une nouvelle fois partie des lauréats aux récompenses individuelles en fin de saison. Une statistique très précise fait ainsi de lui un favori crédible au titre de Défenseur de l’Année… ce qui lui permettrait d’égaler un record all-time !

Publicité

De toute évidence, la médaille olympique obtenue pendant l’été a boosté au maximum la confiance de Rudy Gobert. Le Français est en feu depuis la reprise de la compétition, lui qui sortait d’une fin de playoffs assez décevante. Tout cela semble désormais loin derrière lui, le pivot tournant actuellement à des stats faramineuses : 15.7 points, 15.1 rebonds et 2.2 contres par match. C’est ce qu’on appelle du lourd !

Une production impressionnante donc, qui permet à Utah de carburer à plein régime avec un troisième place dans la conférence Ouest actuellement (12-6). Mais surtout, The Stifle Tower se place en candidat à sa propre succession pour le titre de Défenseur de l’Année, lui qui l’a remporté en 2020-21. Déjà détenteur de la distinction à trois reprises, il ne lui en manque plus qu’un seul pour égaler le record établi par Ben Wallace et Dikembe Mutombo.

Publicité

Rudy Gobert en route vers un quatrième DPOY ?

Ça tombe bien, quand on se penche sur les stats essentielles pour déterminer le vainqueur de cette course, on se rend compte que le n°27 surplombe par moment la concurrence. Cela se voit tout particulièrement dans la colonne des DFGA, soit le nombre de shoots qu’un joueur a ostensiblement gêné au moment de l’exécution. Pas forcément notable à vue d’œil, ceci est pour autant crucial pour les défenseurs. Et le classement fait clairement la part belle à Rudy :



NBA Rudy Gobert en route pour le DPOY
NBA.com

Publicité




Pour faire simple, Gobzilla a gêné pas moins de 330 tirs cette année, poussant ses adversaires à réaliser des exploits pour passer outre le totam du Jazz. Même un Anthony Davis qui est son dauphin est loin derrière, avec 315 shoots. Et surtout, le Frenchy fait cela avec une grande efficacité, puisque seuls 38.2% de ces tentatives ont résulté par un panier. Le seul à présenter un meilleur pourcentage dans la ligue est Deni Avdija… mais le Wizard n’en est qu’à 200 tirs !

Cela montre donc bien à quel point le big man tricolore est en forme dans sa peinture, et c’est typiquement ce genre de détails qui peuvent faire la différence au moment de décerner le trophée. Autre facteur important, le bilan collectif de son équipe, qui affiche le 5ᵉ meilleur bilan aux points encaissés en NBA. De quoi renforcer un peu plus son dossier, lui qui est le meilleur défenseur d’une franchise élite dans le domaine.

Publicité

Rudy Gobert DPOY pour une quatrième fois ? Ce serait absolument fantastique, puisqu’il égalerait ainsi le record NBA de la catégorie. Pourquoi alors ne pas rêver d’une cinquième distinction, afin d’ouvrir un nouveau club de grand malade ?

Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Stats, records Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA